Montpellier

Sport

Rakuten DX se lance dans la digitalisation des clubs de sport

Par Anthony Rey, le 12 février 2021

Rakuten DX, filiale du japonais Rakuten spécialiste des services internet opérant à Montpellier, se diversifie en direction des clubs de sports professionnels. Ce relais de croissance, cumulé à de nouveaux partenariats technologiques noués avec d’autres branches du groupe, l’amènera à créer 20 emplois en 2021.

Deux joueurs de Coupe Davis de tennis, sponsorisée par Rakuten DX
Après une application réalisée pour la finale de la Coupe Davis de tennis, Rakuten DX accélère dans la sportech et vise les clubs professionnels au-delà du seul sponsoring. — Photo : Rakuten DX

Intégrée en 2015 au groupe japonais Rakuten, spécialiste des services internet, la filiale montpelliéraine récemment rebaptisée Rakuten DX (55 salariés, CA 2020 : NC) annonce prendre un léger pivot par rapport à son activité de création de solutions numériques pour l’édition et la presse. Elle lance une nouvelle plateforme numérique, qui lui permettra d’éditer rapidement des applications dédiées aux clubs de sport professionnels.

Dans un contexte sanitaire qui a longtemps gelé les compétitions, et en l’absence de public dans les stades et les enceintes sportives, cette offre vise à recréer du lien avec les supporteurs de ces clubs. « Les clubs de sport ont des applis de type ticketing qu’ils utilisent dans les stades, mais ils cherchent d’autres moyens d’engager leur public de fidèles. Notre plateforme permettra aux fans de se connecter à la communauté formée autour d’un club, et intégrera plusieurs fonctionnalités comme l’accès à des contenus spéciaux, des offres exclusives, du live, etc. Pour les clubs, qui pour l’instant ne peuvent plus compter sur la billetterie, il s’agira aussi d’une nouvelle source de revenus », explique Richard Gigou, directeur commercial de Rakuten DX.

Plus de 20 créations de postes en 2021

Connu pour son activité dans le sponsoring sportif (le groupe est notamment sponsor maillot du club de football du FC Barcelone), Rakuten DX insiste sur le fait qu’il s’agit d’une nouvelle stratégie allant bien au-delà, l’amenant à se positionner en tant que partenaire technologique des clubs. De ce fait, elle ne cible pas les plus grandes équipes, déjà bien pourvues en applications, mais plutôt les clubs qui démarrent seulement leur digitalisation.

De la même façon, Rakuten DX ne vise pas les sports les plus médiatisés, mais ceux qui ont une exposition moindre : tennis, basketball, hockey sur glace et sur gazon, cricket, etc. Ses marchés prioritaires sont la France, du fait des positions historiques de Rakuten DX, l’Espagne en raison de la notoriété gagnée à travers le FC Barcelone, le Royaume-Uni grâce à la forte implantation d’un club d’affiliés Rakuten, ainsi que le Japon, pré carré du groupe.

En plus de ces développements externes, Rakuten DX poursuit son activité de centre de R & D au service des autres filiales du groupe. Elle vient de conclure un partenariat stratégique avec Rakuten Mobile, la nouvelle compagnie de téléphonie mobile que le groupe a lancée sur le marché japonais. « C’est un nouveau modèle d’opérateur qui, au lieu de fonctionner avec un réseau classique d’antennes et de relais, est totalement dématérialisé dans le cloud. Il a prouvé son efficacité car en moins d’un an, Rakuten Mobile a déjà conquis deux millions d’abonnés et se classe à la quatrième place des opérateurs mobiles japonais », souligne Richard Gigou. Selon le directeur commercial, ces développements dans la sportech et en interne devraient générer 20 créations de postes au sein de l’entité montpelliéraine, qui affiche un prévisionnel de 10 millions d’euros en 2021.

Deux joueurs de Coupe Davis de tennis, sponsorisée par Rakuten DX
Après une application réalisée pour la finale de la Coupe Davis de tennis, Rakuten DX accélère dans la sportech et vise les clubs professionnels au-delà du seul sponsoring. — Photo : Rakuten DX

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail