Haute-Garonne

Énergie

Pourquoi Heliofrance double son chiffre d'affaires tous les ans

Par Philippe Kallenbrunn, le 04 octobre 2021

En forte croissance, le fabricant haut-garonnais de systèmes solaires thermiques Heliofrance cultive un savoir-faire industriel de haut niveau pour garnir un carnet de commandes boosté notamment par les aides de l’État au respect de l’environnement.

Les capteurs solaires d’Heliofrance s’intègrent facilement à la toiture.
Les capteurs solaires d’Heliofrance s’intègrent facilement à la toiture. — Photo : DR

Derrière un entrepôt vert délavé de 4 000 m2 qui ne paie pas de mine, posé le long de la route de Toulouse à Bérat (Haute-Garonne), se cachent un savoir-faire industriel de haute volée et une activité économique en plein essor. Ici, c’est Heliofrance, qui fabrique des systèmes solaires thermiques, un mode de chauffage écologique, économique et performant. “Nos installations captent 90 % de l’énergie, c’est quatre fois plus que le photovoltaïque”, appuie le directeur général Guillaume Gipouloux. L’énergie solaire thermique est une énergie renouvelable consistant à produire de la chaleur ou de l’eau chaude à partir de capteurs solaires. Elle se distingue du solaire photovoltaïque qui produit de l’électricité à partir du rayonnement solaire. Souvent “sous-estimé”, selon l’Ademe, le potentiel d’utilisation du solaire thermique est pourtant significatif. La chaleur produite peut être utilisée directement en eau chaude sanitaire ou en eau technique pour alimenter un procédé. 30 % de l’énergie finale consommée dans l’industrie française pour des températures de moins de 200 degrés pourraient être compatibles avec un système solaire thermique.

Des chauffe-eau anti-obsolescence

Heliofrance a investi 5 millions d’euros en R & D depuis sa création en 2008 par Alain Loubet. Guillaume Gipouloux insiste sur la durabilité des équipements construits par l’entreprise : d’une part, des accumulateurs de 300 litres isolés par une mousse rigide, d’autre part des capteurs élaborés avec des serpentins de cuivre qui viennent se poser à fleur de toiture. “Nos chauffe-eau sont anti-obsolescence, garantit-il. Dans vingt ans, ils auront toujours la même performance. Nous ne connaissons aucun problème de fuite. Et leur entretien (vidange notamment) est extrêmement simple parce que tous les éléments sont apparents”. Heliofrance commercialise ses chauffe-eau et capteurs sous la forme d’un kit prêt à installer. L’entreprise dispose d’un réseau d’une quarantaine d’installateurs agréés, répartis aux trois quarts dans le grand sud. Elle écoule aujourd’hui 250 kits par mois et ambitionne de doubler sa production l’année prochaine, soit 500 kits par mois. Pour accroître ses capacités, Heliofrance a investi 300 000 euros cette année dans son outil de production.

Recrutement d’une quinzaine de personnes

L’entreprise construit aussi elle-même certaines de ses machines. C’est ainsi qu’elle va se doter d’un deuxième conformateur, une ligne de moussage polyuréthane. Pour soutenir le financement de projets solaires, l’État a mis en place le crédit d’impôt à la transition énergétique (pour les particuliers) et le Fonds Chaleur (pour les collectivités et entreprises). Heliofrance bénéficie d’un effet d’aubaine qui explique en partie son impressionnante croissance. “Il y a aussi le fait que le prix de l’électricité a augmenté de 60 % depuis 2007”, précise Guillaume Gipouloux. Le chiffre d’affaires d’Heliofrance (1 M€ en 2020) dépassera 2,5 millions d’euros cette année et 5 millions d’euros en 2023. Pour accompagner ce développement, les effectifs de l’entreprise vont gonfler. Le recrutement d’une quinzaine de personnes va intervenir, qui s’ajouteront à la vingtaine de salariés déjà en poste.

Les capteurs solaires d’Heliofrance s’intègrent facilement à la toiture.
Les capteurs solaires d’Heliofrance s’intègrent facilement à la toiture. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail