Haute-Garonne

Technologies

Porté par l'essor du flex office, Insiteo lance une levée de fonds

Par Paul Falzon, le 07 juin 2021

Elle vient de signer avec le groupe Renault : la plateforme d'optimisation des bureaux Insiteo anticipe pour 2021 un doublement de son activité. Pour accompagner cette accélération, la PME haut-garonnaise lance une levée de fonds.

Créée en 2009, la plateforme Insiteo associe des capteurs de présence à des outils de cartographie 3D et de géolocalisation pour optimiser l'utilisation des espaces de travail.
Créée en 2009, la plateforme Insiteo associe des capteurs de présence à des outils de cartographie 3D et de géolocalisation pour optimiser l'utilisation des espaces de travail. — Photo : Insiteo

Douze ans après sa création, la plateforme Insiteo s’apprête à changer d’échelle. La crise sanitaire a accru l’intérêt des grands groupes pour ses services d’optimisation des espaces de travail, comme en témoigne le contrat que la PME basée à Colomiers (Haute-Garonne) vient de signer avec le groupe Renault pour mesurer le taux d’occupation de ses sites en région parisienne. "Les frais immobiliers représentent en moyenne 10 % des coûts d’exploitation d’une entreprise, avec des taux d’occupation qui ne dépassaient pas les 50 % avant même la crise sanitaire, rappelle Arnaud Masson, PDG d’Insiteo. La généralisation à marche forcée du télétravail a démontré que d’autres organisations du travail sont possibles, à condition d’optimiser les ressources disponibles."

Géolocalisation et 3D

Nourrie par des capteurs de présence, des outils de géolocalisation et une cartographie 3D des bâtiments, la plateforme développée par Insiteo permet aux entreprises de mesurer les taux d’utilisation de leurs espaces. Des métriques qui peuvent ensuite être analysées pour, le cas échéant, faire évoluer le parc immobilier. Ainsi pour le groupe Renault, l’enjeu est d’auditer pas moins de 2 300 salles de réunion et 24 000 postes de travail. Insiteo propose aussi des fonctionnalités comme l’emplacement des salles de réunion disponibles ou, plus récemment, l’information des prestataires de nettoyage sur la désinfection des postes.

"À partir des données collectées sur site, notre stratégie est d’englober tous les usages liés à l’animation et à l’entretien des espaces de travail, poursuit Arnaud Masson. L’une des priorités est d’accompagner les entreprises dans la mise en place du flex office, en organisant la présence de leurs collaborateurs au bureau ou en télétravail." Une application dédiée aux salariés leur permet de réserver un poste ou une salle pendant leurs jours de présence dans l’entreprise, ce qui permet aussi aux gestionnaires de site d’anticiper les flux.

Une levée jusqu’à un million d’euros

Si Insiteo travaille depuis plusieurs années avec des grands comptes du secteur banques et assurances (BNP Paribas, Crédit Agricole, Groupama…), la crise sanitaire a boosté la mise en place de ses solutions, proposées en mode SaaS. Ainsi avec le groupe Covea, qui a avancé l’implantation de la plateforme dans ses cinq sièges régionaux. Insiteo prévoit pour 2021 un chiffre d’affaires d’un million d’euros, à comparer aux 600 000 euros de l’exercice 2019. Et ce n’est qu’un début puisque la PME vise à horizon 2025 des revenus récurrents à hauteur de 22 millions d’euros. "La demande explose alors que nous ne sommes qu’une poignée d’acteurs à proposer une vision globale de l’occupation effective des bureaux. Et dans ce paysage concurrentiel, Insiteo se démarque par des partenariats très matures avec les fournisseurs de capteurs connectés et par sa maîtrise technologique, notamment sur la cartographie 3D", pointe Arnaud Masson.

Pour accompagner son accélération, la PME vient de lancer une levée de fonds sur la plateforme Love Money, avec l’objectif de collecter jusqu’à un million d’euros. Des embauches ont également été réalisées, avec des effectifs portés à 20 personnes contre une quinzaine en début d’année.

Créée en 2009, la plateforme Insiteo associe des capteurs de présence à des outils de cartographie 3D et de géolocalisation pour optimiser l'utilisation des espaces de travail.
Créée en 2009, la plateforme Insiteo associe des capteurs de présence à des outils de cartographie 3D et de géolocalisation pour optimiser l'utilisation des espaces de travail. — Photo : Insiteo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail