Montpellier

Informatique

L'éditeur de logiciels parisien PeopleSpheres déménage à Montpellier et crée 15 emplois

Par Anthony Rey, le 02 avril 2021

Éditrice d’une plateforme de ressources humaines, l’entreprise parisienne PeopleSpheres s’installe à Montpellier. Invoquant la richesse du bassin d’emploi, elle prévoit de recruter 30 collaborateurs en deux ans, dont la moitié cette année.

PeopleSpheres Montpellier compte 20 salariés à ce jour.
PeopleSpheres Montpellier compte 20 salariés à ce jour. — Photo : PeopleSpheres

Créée en 2015 dans le cadre d’une société de conseil aujourd’hui éteinte, l’entreprise parisienne PeopleSpheres (30 salariés) prépare son déménagement à Montpellier d’ici le 9 avril. Éditrice d’une plateforme dédiée à la gestion des ressources humaines (RH), elle transfère son siège social dans la métropole héraultaise, où elle disposait déjà d’un bureau situé dans l'@7 Center, pour profiter d’un potentiel de main-d’œuvre jugé plus porteur qu’à Paris. "Notre branche montpelliéraine profitait déjà d’une croissance notable en termes de recrutements. La ville bénéficie d’un écosystème riche en ressources. Nous avons une certaine facilité pour y recruter, y compris des profils de candidats parisiens", explique Philippe Bloquet, président de PeopleSpheres.

PeopleSpheres accélère son recrutement

Les effectifs du futur siège, qui intègre aujourd’hui 20 des 30 salariés de PeopleSpheres, seront renforcés par 30 recrutements prévus dans un délai de deux ans, voire 18 mois. La moitié de ces embauches sera réalisée d’ici la fin d’année 2021. "Nous ciblons des profils de commerciaux, notamment des consultants d’avant-vente, mais aussi des techniciens pour notre service R & D, et des consultants et supports pour le pôle opérations. Dans un futur proche, nous rajouterons des fonctions support, et notamment un poste de directeur financier basé à Montpellier", précise Philippe Bloquet.

D’ici deux ans, PeopleSpheres comptera donc une centaine de salariés. L’entreprise, en effet, conservera un établissement parisien, dont les effectifs passeront à 40 personnes sur la période. Philippe Bloquet lui-même continuera d’officier depuis la capitale.

De nouvelles ambitions internationales

PeopleSpheres développe une solution RH innovante, qui vise à harmoniser les très nombreux logiciels existant sur ce segment. "Il s’agit d’une couche logicielle que nous déployons au-dessus de tous les outils RH du marché, quelle que soit leur finalité : paie, congés, formation, ou autres. Notre technologie les connecte entre eux, et permet de les piloter depuis la même plateforme. Cette approche résout donc les difficultés d’usage qui découlaient de leur incompatibilité", décrit Philippe Bloquet. Une évolution de l’outil est attendue dans les prochains mois : les interactions entre briques logicielles seront désormais pilotées par une intelligence artificielle qui, de plus, fera des recommandations RH par l’intermédiaire d’un chatbot.

PeopleSpheres compte, dans son portefeuille clients, des entreprises de 5 à 10 000 salariés. Environ 90 % d’entre elles sont françaises, mais PeopleSpheres prévoit de fortement accélérer son développement à l’international d’ici 2023. Elle s’appuie déjà sur une filiale américaine, créée en 2019, qui pourrait voir ses effectifs passer à une vingtaine de salariés, à terme. En Europe, l’entreprise cible les marchés où elle compte déjà quelques clients, tels que l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne.

PeopleSpheres Montpellier compte 20 salariés à ce jour.
PeopleSpheres Montpellier compte 20 salariés à ce jour. — Photo : PeopleSpheres

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail