Toulouse

Spatial

Le Toulouse Space Show, futur Bourget du spatial ?

Par Juliette Jaulerry, le 17 mai 2018

Pour sa sixième édition, le Toulouse Space Show (26-28 juin 2018) a annoncé 3 000 visiteurs. Ce rendez-vous du spatial prend de plus en plus d'ampleur et a l'ambition de conduire les acteurs nationaux et internationaux vers l'économie du "New Space", celle des nanosatellites, de la production de masse et des nouvelles utilisations de données spatiales. 

La sixième édition du Toulouse Space Show se tiendra du 26 au 28 juin au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse.
La sixième édition du Toulouse Space Show se tiendra du 26 au 28 juin au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse. — Photo : ©Cnes-Grimault Emmanuel

3 000 visiteurs attendus, plus de 50 pays représentés, 350 exposants, une soixantaine de pitchs de start-up... Le Toulouse Space Show (TSS) pourrait-il devenir un jour le Bourget du spatial, au vu de son croissant retentissement international ? Organisé tous les deux ans en alternance avec le salon aéronautique du Bourget, ce rendez-vous toulousain des acteurs du spatial (fabricants, fournisseurs de services, utilisateurs) a organisé sa 6e édition du 26 au 28 juin, au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse.

La Chine à l’honneur

Jean-Claude Souyris, directeur adjoint de la direction de l’innovation, des applications et de la science au sein du Centre national d’études spatiales (Cnes), fait partie du comité d’organisation du Toulouse Space Show : « La présence internationale s’est renforcée lors du Toulouse Space Show 2016. Et, cette année, nous avons plus de 50 pays représentés. La Chine est l’invité d’honneur."  Une des originalités de cet événement est l’implication du Cnes dans la programmation des conférences. Le comité d’organisation du Centre national a analysé les évolutions et tendances marquantes du secteur. A partir ces réflexions, trois journées thématiques sont programmées : Le spatial considéré comme un booster de l’économie, les nouvelles applications spatiales, et l’espace de demain (prospectives sur la vie dans l’espace, l’écologie de l’espace…). 

Toulouse, capitale de l’espace ?

La présence locale d’acteurs de taille comme Airbus Defence and Space ou Thales Alenia Space accompagnés d’un important vivier de PME et start-up confirme l’attractivité de Toulouse dans le domaine spatial. Selon la dernière étude de l’Insee Occitanie, la filière aérospatiale a recensé 1 900 entreprises dans le grand Sud-Ouest en 2016. « Le spatial emploie environ 50 000 personnes en Europe, 25 000 en France et environ 14 000 en Occitanie, essentiellement autour de Toulouse », rappelle Jean-Claude Souyris qui veut conduire et accompagner ces acteurs vers l’Espace de demain, plus souvent appelé New Space. La production de masse de satellites dans un rapport qualité-prix inégalé mais aussi de nouvelles applications pour l’utilisation des données spatiales caractérisent les principales tendances du marché. Au Toulouse Space Show, ces évolutions seront décryptées. Comment se situe la France par rapport à ces mutations ?  « Il ne faut pas se flageller ! Nous avons déjà fait nos preuves, par exemple à travers le programme OneWeb :  Airbus Defense and Space implanté à Toulouse conçoit et développe les satellites de ce programme très innovant. En Occitanie, de nombreuses PME telles que Nexeya, CLS, Steel Electronique, MECANO-ID, Comat, Erems, … sont aussi en bonne voie pour répondre aux enjeux de cette donne économique.»     

La sixième édition du Toulouse Space Show se tiendra du 26 au 28 juin au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse.
La sixième édition du Toulouse Space Show se tiendra du 26 au 28 juin au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse. — Photo : ©Cnes-Grimault Emmanuel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail