Aude

Commerce

Le spécialiste du foodtruck Beau Comme Un Camion triple de taille

Par Anthony Rey, le 07 janvier 2022

Créatrice de commerces ambulants, la PME audoise Beau Comme Un Camion surfe sur le succès des foodtrucks, amplifié par le Covid-19. En forte croissance en 2021, elle investit dans sa production et sa diversification vers de nombreux métiers.

Beau Comme Un Camion passera de 3 à plus de 10 véhicules ou structures équipées en 2022.
Beau Comme Un Camion passera de 3 à plus de 10 véhicules ou structures équipées en 2022. — Photo : Beau Comme Un Camion

En vogue depuis plusieurs années, le foodtruck continue de séduire toujours plus de créateurs d’entreprise et de professionnels. En témoigne le succès de Beau Comme Un Camion (19 salariés), spécialisée dans la conception de commerces ambulants : la PME basée à Castelnaudary (Aude) a vu les demandes de devis recueillies sur son site web bondir de 15 à 400 par mois avant et après la crise sanitaire de 2020. "Avec le Covid-19, nous avons senti le secteur de la restauration s’ouvrir à des formules plus souples, moins contraignantes en termes d’emplacements, lui permettant d’aller vers les clients. La proportion de restaurateurs souhaitant faire évoluer leur activité augmente sensiblement dans notre portefeuille", commente Robin Rouja, cofondateur de l’entreprise avec Nicolas Faëlli.

Accélération de croissance en 2021

Beau Comme Un Camion ne fabrique pas de véhicules. Elle aménage et équipe des camions existants, qu’elle livre clé en main dans le respect des normes en vigueur : homologation spécifique aux commerces ambulants, conformité HACCP destinée aux métiers de bouche (respect des normes sanitaires de l’alimentation), installations gaz et électricité certifiées, etc. Les créneaux les plus porteurs sont les créateurs d’entreprise, qui se lancent dans le foodtruck ou la vente sur les marchés, et donc les restaurateurs et les traiteurs, qui s’orientent vers de nouvelles activités telles que l’événementiel ou la vente à emporter.

Propulsée par cette demande grandissante, Beau Comme Un Camion vient de tripler son activité, en portant son chiffre d’affaires de 700 000 à 2 millions d’euros en 2021. Ses effectifs ont bondi dans les mêmes proportions, passant de 7 à 20 salariés l’an passé. À l’étroit sur les 200 m2 qu’elle occupait depuis sa création en 2019 au sein de la pépinière locale, elle vient d’emménager, en décembre, dans de nouveaux locaux de 1 700 m2.

Une diversification progressive

L’entreprise investit 200 000 euros pour intégrer des machines industrielles, en créant notamment sa propre tôlerie, qui lui permettra de proposer et fabriquer toutes les pièces d’équipement sur-mesure. Elle veut aussi continuer à recruter de nouveaux techniciens d’aménagement pour son atelier, et table sur 5 à 10 nouvelles embauches en 2022.

Si Beau Comme Un Camion muscle son outil de production, en se donnant les moyens d’équiper plus de véhicules (8 par mois au début 2022, contre 3 seulement en 2021), elle travaille aussi sur sa diversification. "Nous nous tournons vers de nouveaux cœurs de métiers. Nous venons de livrer un épicier. Nous nous intéressons aussi à d’autres segments de la vente de détail tels que les bijoutiers ou les opticiens", confie Robin Rouja.

Mieux, Beau Comme Un Camion envisage déjà de faire évoluer sensiblement son concept. En s’appuyant sur son nouveau bureau d’études, ouvert à Toulouse lors de l’été 2021, et sur sa maîtrise de la conception en 3D avant fabrication, la PME audoise va faire évoluer son offre vers de nouveaux produits, et plus seulement les camions. "Nous ne sommes pas un constructeur. Notre savoir-faire est celui d’un aménageur d’intérieur, que nous pouvons décliner indifféremment sur des structures mobiles comme des camions, ou des structures fixes telles que des kiosques ou des containers. C’est un créneau que nous allons développer en 2022", annonce Robin Rouja. La part de cette nouvelle production pourrait atteindre 20 % de l’activité dès cette année.

Beau Comme Un Camion passera de 3 à plus de 10 véhicules ou structures équipées en 2022.
Beau Comme Un Camion passera de 3 à plus de 10 véhicules ou structures équipées en 2022. — Photo : Beau Comme Un Camion

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail