Hérault

Aménagement

Le parc d'activités Héliopôle enregistre 65 millions d’euros de projets d’investissement

Par Anthony Rey, le 08 novembre 2022

Situé près d’Agde, le parc d’activités économiques Héliopôle, développé par l’agglomération Hérault Méditerranée, enregistre l’arrivée de neuf entreprises. Plus de 400 créations d’emplois vont découler de cette vague d’investissements.

La pépinière d’entreprises Gigamed, située à l’entrée du parc d’activités économiques Héliopôle.
La pépinière d’entreprises Gigamed, située à l’entrée du parc d’activités économiques Héliopôle. — Photo : Anthony Rey

Porté par la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, le parc d’activités Héliopôle, situé à Bessan près d’Agde, enregistre la plus forte arrivée d’entreprises depuis le lancement de sa commercialisation, en 2020, avec neuf installations en parallèle. Désormais pilotée par l’agence de développement économique Blue, fondée en 2021, cette stratégie d’aménagement et d’attractivité vers le territoire agathois a mobilisé près de 17 millions d’euros de budget à ce jour.

Un centre commercial de près de 10 000 m2

Parmi les neuf projets émergents au sein d’Héliopôle figure un nouveau centre commercial de 9 600 m2, qui résultera du transfert d’un hypermarché Intermarché et de la création d’un "retail park" (parc d'activité commerciale). Porté par deux développeurs membres du Groupement Les Mousquetaires, le dossier mobilise 40 millions d’investissement sur ces deux volets, et générera 150 emplois au total. Le futur Intermarché (75 emplois) affiche un chiffre d’affaires prévisionnel de 23 millions d’euros. Le "retail park" inclura notamment une Maison des Terroirs (950 m2) associant des fournisseurs locaux, une brasserie de 250 m2 et diverses enseignes dans l’équipement de la personne. "L’ensemble des commerces retenus s’inscriront dans notre approche RSE, tournée notamment vers l’autoconsommation électrique grâce aux panneaux photovoltaïques équipant le centre", déclare Jean-Baptiste Saria, l’un des porteurs du projet, dont le chantier démarre début 2023.

Le torréfacteur biterrois Etienne Coffee & Shop (13 salariés, CA 2022 : 3 M€), qui développe une franchise de coffee shops, va transférer son siège vers Héliopôle et créer une usine de production, ainsi qu’un centre de formation, sur une surface de 5 000 m2. L'investissement de 4 millions d'euros va permettre la création de dix emplois. De même, la menuiserie industrielle TAIC, spécialisée dans la fabrication et la pose de charpentes de bois et de fermettes, va bâtir un nouveau siège, renouveler son parc machines et développer des procédés innovants de fabrication. L'investissement de 1,6 million d'euros va permettre la création de 50 emplois en deux tranches.

Un pôle tertiaire en deux volets

En plus du commerce et de la petite industrie, le parc Héliopôle cible aussi les services et annonce sur ce point un autre projet d’ampleur. Développé par le groupe biterrois Clés du Sud Promotion (5 salariés, CA : 7 à 10 M€), un nouveau pôle tertiaire sortira de terre en 2023 et se répartira sur deux immeubles. D’un côté, le pôle "Invest" sera porté par un regroupement professionnel (investissement : 3,1 M€, création d’emplois : 68 en trois ans). "Ce projet résulte de notre volonté de créer un écosystème rassemblant des notaires, des experts-comptables, des courtiers en financement bancaire, des gestionnaires de patrimoine et des experts en formation continue", explique l’un des porteurs, Gaël Mirabella, gérant du cabinet GM Conseil. Ce premier bâtiment est déjà commercialisé à 100 %. De l’autre côté, le pôle "Home" regroupera des entreprises de services, installées dans un autre immeuble de 850 m2 : le rez-de-chaussée accueillera des pépites en phase de post-incubation et le deuxième plateau des PME plus matures dans des espaces modulables (investissement : 2 M€, créations d’emplois : de 30 à 40).

Le restant de l’offre tertiaire se répartira entre l’installation de l’entreprise Vortex, spécialisée dans la préparation de voitures de course automobile (investissement : 1 M€, création d’emplois : 15), d’une Maison de santé pluridisciplinaire (investissement : 3,6 M€, création d’emplois : de 15 à 20), d’une salle de sport sous enseigne Orange Bleue (investissement : 800 000 €, création d’emplois : 3) et de la construction d’un hôtel deux étoiles sous enseigne B & B Hotels (investissement : 6 M€, création d’emplois : 30), développé par la société agathoise California Group (40 salariés, CA 2021 : 12,5 M€). Représentant plus de 65 millions d’euros d’investissements, ces neuf installations s’ajoutent au pool des 12 entreprises déjà créées (soit 80 emplois) au sein d’Héliopôle, sans compter les start-up hébergées au sein de la pépinière Gigamed, située en entrée de zone.

Au total, le parc d’activités affiche un taux de remplissage de 85 %, avec seulement trois lots restant à commercialiser (soit un potentiel de 100 emplois). "Le parc Héliopôle (...) confirme son attractivité, du fait de son positionnement en sortie d’autoroute A9, de sa dimension sociale avec la création récente d’une crèche, et de son réseau très haut débit grâce à la fibre optique", se réjouit Gilles d’Ettore, maire d’Agde et président d’Hérault Méditerranée.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition