Haute-Garonne

Industrie

Le fabricant d'équipements Semo crée une nouvelle offre de solutions automatisées

Par Marina Angel, le 28 septembre 2021

Spécialisée dans la conception et la fabrication de machines spéciales pour l’industrie, la PME haut-garonnaise Semo optimise son offre avec le développement de nouvelles solutions automatisées et flexibles. À la clef : une nouvelle dynamique de croissance et des créations d’emplois.

Sébastien Nobiron, dirigeant de Semo, dans l’atelier de production de machines spéciales à Cornebarrieu (Haute-Garonne).
Sébastien Nobiron, dirigeant de Semo, dans l’atelier de production de machines spéciales à Cornebarrieu (Haute-Garonne). — Photo : Marina Angel

Depuis sa reprise en janvier 2017 par Sébastien Nobiron, Semo, basée à Cornebarrieu (Haute-Garonne), muscle son offre technologique. La PME, créée en 1970 par trois compagnons du devoir, a construit sa notoriété autour de son savoir-faire en conception et fabrication de machines sur-mesure pour l’industrie.

Capable de réaliser pour ses clients des lignes complètes de production, la société a acquis de nombreuses compétences, que ce soit en mécanique de précision ou en assemblage électronique, tant en ingénierie qu’en production.

"Notre ambition est maintenant de valoriser tous ces savoir-faire et expertises, avec la mise au point de nouvelles offres prédéveloppées", explique Sébastien Nobiron. L’objectif est de proposer des gammes de postes automatisés et connectés, standardisés, mais configurables et paramétrables en fonction des besoins spécifiques de chaque client.

Baisser les coûts de production

Après une première étape engagée dès 2018 avec des modules de stations de production commercialisés sous la marque Crescendo, la société a engagé un nouveau programme de R & D, baptisé KEPS, pour "KeyProcess". Il s’agit d’aller encore plus loin dans la standardisation sur des procédés très spécifiques, tels que le bouterollage (une technique d’assemblage par déformation partielle d’une pièce en plastique), le pressfit (assemblage sans soudure de composants), la soudure au laser ou la soudure électrique. "Avec KEPS, nous voulons proposer aux industriels des machines compétitives, connectées et très flexibles, intégrant les dernières avancées technologiques en matière de robotique et de pilotage automatisé, avec des délais de livraison raccourcis", insiste Sébastien Nobiron.

Une démarche d’accélération de l’usine 4.0 saluée par le plan d'investissement public France Relance. Semo, qui réalise 60 % de son chiffre d’affaires dans le transport routier terrestre (auprès des équipementiers de l’automobile et du camion), est lauréate du fonds de modernisation automobile pour un peu plus de 500 000 euros. Un premier poste de bouterollage sera présenté au salon Productronica, à Munich, en novembre 2021. Dans la foulée, toute une nouvelle famille de machines sera déclinée progressivement.

Une nouvelle dynamique commerciale

En parallèle, la PME cherche à s’ouvrir de nouveaux marchés, que ce soit dans l’aéronautique, le spatial ou le médical. Semo a déjà à son actif de nombreuses références dans ces secteurs, dont des réalisations récentes pour le groupe Thales ou pour Cnim Air Space, une filiale du groupe français Cnim qui développe des aérostats et des protections thermiques pour satellites, dont le site de production est à Ayguesvives, au sud de Toulouse.

Entre 2017 et 2020, le chiffre d’affaires est passé de 2,8 à 4,3 millions d’euros et les effectifs ont été portés de 26 à 35 salariés. Semo met le cap sur les 6 millions d’euros pour 2023 et cinq postes supplémentaires devraient être créés d’ici là. De quoi activer un projet d’extension de ses locaux. Une réflexion est engagée pour environ 800 m2 supplémentaires. La décision pourrait être prise dans le courant de l’année prochaine.

Sébastien Nobiron, dirigeant de Semo, dans l’atelier de production de machines spéciales à Cornebarrieu (Haute-Garonne).
Sébastien Nobiron, dirigeant de Semo, dans l’atelier de production de machines spéciales à Cornebarrieu (Haute-Garonne). — Photo : Marina Angel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail