Toulouse

Immobilier

Le bailleur social Promologis mise sur les travailleurs handicapés

Par Philippe Kallenbrunn, le 31 décembre 2021

L’entreprise sociale pour l’habitat Promologis va réserver un poste sur trois aux travailleurs handicapés dans ses campagnes de recrutement. Une stratégie à part entière puisqu’elle est déjà en conformité avec l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés instituée par la loi de 2005.

Philippe Pacheu, directeur général de Promologis
Philippe Pacheu, directeur général de Promologis — Photo : Lukas

Le groupe toulousain Promologis (400 salariés, CA non communiqué), dirigé par Philippe Pacheu, est un opérateur majeur de l’habitat social en Occitanie où il gère un patrimoine de près de 28 400 logements locatifs qui hébergent 63 500 personnes. Adossé au groupe Action Logement et à la Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées, il intègre les différents savoir-faire liés à l’immobilier, soit plus de 200 métiers.

30 % des créations de postes réservées aux handicapées

Pour contourner les difficultés de recrutement auxquels il se heurte, l'entreprise sociale pour l'habitat (ESH), dont l’effectif recense déjà 6,4 % de personnes handicapées, a signé une convention avec l’association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph). Pour ses campagnes de recrutement, Promologis s’appuiera ainsi sur des sites d’annonces dédiés tel que Talent Handicap et sur des forums spécialisés. Le bailleur social s’engage par ailleurs au maintien dans l’emploi de ses salariés qui seraient confrontés à la survenue d’un handicap. “Nous prévoyons de réserver dans les années à venir environ 30 % des créations de postes à des travailleurs en situation de handicap, indique la DRH Delphine Quesnel-Serin, qui met également la RSE en avant. Depuis le 1er juillet 2021, nous avons recruté trois travailleurs handicapés et un alternant.”

Elle ajoute : “Nous voulons aussi nous démarquer d’autres promoteurs par notre engagement. Nous sentons lors des entretiens d’embauche qu’avec les nouvelles générations, la RSE devient un vrai atout pour recruter.”

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition