Aude

Industrie

L'audois Sobel adopte une stratégie de groupe

Par Anthony Rey, le 04 juin 2021

Le fabricant de matériel électrique Groupe Sobel, basé à Castelnaudary (Aude), change tout. En se dotant d’un nouveau siège social, il espère attirer plus de talents. En modifiant sa stratégie de marques, il veut convaincre plus de promoteurs immobiliers.

Bertrand Desplats a repris la PME familiale, aux côtés de son cousin Olivier Desplats, en 2016.
Bertrand Desplats a repris la PME familiale, aux côtés de son cousin Olivier Desplats, en 2016. — Photo : Groupe Sobel

Rares sont les entreprises françaises qui peuvent se prévaloir d’avoir changé durablement les pratiques dans leur propre métier. C’est pourtant ce qu’a réussi à faire la PME audoise Sobel (76 salariés, CA 2020 : 10 M€) en inventant, il y a plus de 40 ans, la "pieuvre" électrique : une boîte de dérivation, faisant converger de nombreux fils électriques afin de faciliter le câblage des logements et des bâtiments tertiaires.

Une double expertise dans les installations électriques

Si, à l’époque, Sobel n’a pas pris la précaution de déposer un brevet et a donc vu émerger quelques fabricants concurrents, il reste le "pieuvriste" de référence à l’échelle du marché français. "La pieuvre présente divers avantages : elle offre un gain énorme en termes de temps de pose, et elle augmente le taux de fiabilité électrique des logements. C’est devenu un standard dans les modes constructifs. Il y a très peu d’électriciens en France qui travaillent sans pieuvres", commente Bertrand Desplats, PDG de Sobel.

En plus de la fabrication de pieuvres (sous la marque "Spider"), Sobel se développe aussi dans la réalisation d’installations électriques pour le compte de promoteurs immobiliers publics et privés (sous la marque "Sobelec", sans doute la plus connue dans la région de Toulouse et de Castelnaudary). Ainsi, la PME audoise équipe en moyenne 2 500 logements et produit 10 000 pieuvres tous les ans. Après un léger ralentissement en 2020 en raison de la crise sanitaire, elle devrait ramener le chiffre d’affaires de 10 à 12 millions d’euros cette année.

Une nouvelle impulsion en 2021

Pour rester à flot, Sobel investit dans plusieurs domaines clefs. En 2006, elle a construit une usine de 2 000 m2 pour fabriquer ses pieuvres. Elle en a doublé la surface industrielle en 2018 et réfléchit déjà à doubler sa capacité de production en machines, "mais pas avant quelques années", selon Bertrand Desplats.

Dans l’immédiat, Sobel mobilise 1,6 million d’euros dans la construction d’un nouveau siège social, dans le centre de Castelnaudary, livrable en septembre. Le site, d’une surface de 1 500 m2, intègre ses propres bureaux et des cellules commerciales, qui seront proposées à la location à des entreprises tierces. Les locaux de Sobel ont été pensés pour être plus attractifs, avec un accent donné aux espaces de confort. "Il est difficile de trouver des profils qualifiés dans nos métiers. Or nos besoins récurrents se montent à 4 ou 8 recrutements par an", souligne Bertrand Desplats.

Enfin, l’année 2021 marque aussi un tournant pour Sobel, qui engage une nouvelle stratégie marketing. En près de 50 années d’existence, l’entreprise a connu des hauts et des bas. Elle s’est relancée, en 2001, en changeant de forme juridique et en adoptant le nom de NGSO (Nouveau Groupe Sobel). Mais la coexistence de 4 marques – Sobel, NGSO, Sobelec, Spider – a fini par devenir peu lisible auprès de ses clients. L’entreprise opte finalement pour un nouveau nom, "Groupe Sobel", pour faciliter sa communication et la prospection de nouveaux clients dans la promotion immobilière. Avec l’espoir, formulé par Bertrand Desplats, de renouer durablement avec "une croissance à deux chiffres", comme aux grandes heures de la PME audoise.

Bertrand Desplats a repris la PME familiale, aux côtés de son cousin Olivier Desplats, en 2016.
Bertrand Desplats a repris la PME familiale, aux côtés de son cousin Olivier Desplats, en 2016. — Photo : Groupe Sobel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail