Tarn

Industrie

La PME tarnaise Pujol Frères investit pour automatiser sa production

Par Marina Angel, le 17 juin 2021

Spécialisée dans la mécanique de précision, la société tarnaise Pujol Frères maintient le cap avec 720 000 euros investis dans l’automatisation de ses process. Grâce à la diversification de ses marchés, l’entreprise devrait voir son chiffre d’affaires progresser d’un tiers en 2021.

Joël Pujol, co-dirigeant de la société tarnaise Pujol Frères, devant le nouveau centre d’usinage 5 axes robotisé.
Joël Pujol, co-dirigeant de la société tarnaise Pujol Frères, devant le nouveau centre d’usinage 5 axes robotisé. — Photo : Marina Angel

Malgré le contexte particulier de la crise sanitaire, l’entreprise tarnaise Pujol Frères a fait le choix de maintenir sa stratégie d’investissements. Dans la foulée d’un premier tour 4 axes très automatisé acquis en 2019, la société vient d’installer dans ses ateliers d’Aussillon un nouveau centre d’usinage 5 axes robotisé. Elle boucle ainsi un plan d’investissement sur deux ans de 720 000 euros, accompagné à hauteur de 161 000 euros par la Région Occitanie. "Grâce à nos efforts d’automatisation et de robotisation, nous avons gagné en compétitivité et nous avons même pu récupérer des marchés qui risquaient de partir au Portugal ou en Chine", se félicite Joël Pujol, cofondateur avec son frère Nicolas de Pujol Frères.

Une stratégie régulière de diversification

Initialement positionnée dans l’usinage de pièces pour l’énergie pétrolière, la société, créée en 2010, a gagné en maturité et a su se diversifier tant sur le plan technique que commercial. "Autour de la maîtrise de nos savoir-faire en tournage et fraisage, nous avons élargi nos prestations industrielles de la conception de prototypes jusqu’à la production de séries. Nous sommes capables de livrer à nos clients des produits de plus en plus aboutis, que ce soit en plastique, en aluminium ou dans différents aciers, pour de nombreux secteurs d’activités", précise Joël Pujol. Progressivement, la PME tarnaise a ainsi gagné de nouveaux marchés dans l’automobile, le machinisme agricole, le nucléaire, l’armement, ou encore l’aéronautique, qui pèse environ 20 % de son chiffre d’affaires.

Pujol Frères accélère par ailleurs un nouvel axe de diversification dans l’hydro-électricité, avec un département dédié à la maintenance et à la réparation de petites centrales hydroélectriques. Une stratégie offensive qui porte ses fruits : le chiffre d’affaires est passé de 700 000 euros en 2019 à 750 000 euros en 2020 et la société table sur 1 million d’euros pour 2021. En parallèle, l’effectif de 7 personnes (5 salariés et les deux co-gérants) à fin 2019, a été renforcé de deux postes supplémentaires en 2020. Un nouveau poste va être créé en 2021 et deux autres en 2022.

Joël Pujol, co-dirigeant de la société tarnaise Pujol Frères, devant le nouveau centre d’usinage 5 axes robotisé.
Joël Pujol, co-dirigeant de la société tarnaise Pujol Frères, devant le nouveau centre d’usinage 5 axes robotisé. — Photo : Marina Angel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail