Occitanie

Agroalimentaire

La Patelière booste sa logistique pour poursuivre sa croissance

Par Paul Falzon, le 01 avril 2021

Spécialisée dans la production d’ingrédients pour la pâtisserie, La Patelière s’est dotée d’un nouveau bâtiment logistique près de son site historique de Condom, dans le Gers. Un investissement qui accompagne la croissance soutenue de ses ventes ces dernières années.

Cédric Clouzeau a racheté le spécialiste gersois des ingrédients pour la pâtisserie La Patelière en 2014.
Cédric Clouzeau a racheté le spécialiste gersois des ingrédients pour la pâtisserie La Patelière en 2014. — Photo : Sounthip Luong

Depuis début janvier, l’entreprise agroalimentaire La Patelière dispose d’un nouveau bâtiment près de son site historique de Condom (Gers). L’investissement de 3,5 millions d’euros offre à ce spécialiste des ingrédients pour la pâtisserie près de 4 000de surface supplémentaire, aux trois quarts dédiées à la logistique, avec une surface foncière qui lui permettra de doubler ses capacités si besoin.

De quoi conforter la croissance des activités de la PME (90 salariés, CA : plus de 20 M€). "Depuis 2016, notre courant d’affaires a été multiplié par quatre, et nous prévoyons de doubler notre chiffre d’affaires dans les sept prochaines années, indique Cédric Clouzeau, président de La Patelière. La mode du do it yourself porte durablement le marché des ingrédients de pâtisserie, en hausse régulière de 2 à 4 %. "Notre croissance annuelle s’est plutôt située entre 30 et 40 %, grâce à un positionnement sur les produits sains et naturels", précise le dirigeant.

Jusqu'à 12 nouvelles références par an

Quand Cédric Clouzeau rachète La Patelière en 2014, la marque gersoise est déjà un acteur réputé sur plusieurs ingrédients comme les extraits de vanille, les fruits confits ou les coulis. Elle est aussi, depuis 1995, un pionnier sur le bio avec une gamme dédiée. Des savoir-faire qui décident Cédric Clouzeau à miser sur la PME. Il définit une politique de lancement qui prévoit entre 7 et 12 nouvelles références chaque année, et s’associe à des chefs pâtissiers pour anticiper les demandes du marché. La Patelière propose actuellement 300 références et sa déclinaison pour les circuits bio, Culinat, près d’une centaine.

Le levier de l’export

Le dirigeant renforce aussi les équipes marketing pour satisfaire aux besoins de la distribution grand public (85 % de l’activité). L’année 2021 doit voir la refonte du site internet de la marque. "Nous travaillons à moderniser notre image numérique par le biais de partenariats avec des influenceuses de la pâtisserie en France et, depuis peu, au Maroc, précise Cédric Clouzeau. Malgré notre croissance soutenue, nous restons un 'petit Poucet' sur le marché français, et il nous faut aussi gagner en notoriété à l’international."

L’export est une priorité du groupe depuis 2019, avec l’objectif d’y réaliser à terme entre 30 et 40 % des ventes. L’Amérique du Nord, l’Europe du Nord et surtout l’Asie, où Cédric Clouzeau a travaillé pendant dix ans pour un groupe agroalimentaire français, figurent parmi les marchés prioritaires.

Renforcer l’offre aux professionnels

L’autre diversification engagée par La Patelière porte sur les circuits professionnels, pour lesquels a été créée la marque Pro Solutions. Sur ces marchés, il peut compter sur l’expérience des deux entreprises récemment rachetées par Cédric Clouzeau : La Compagnie des Pyrénées, qui vend les deux tiers de sa production de confitures aux hôtels et restaurants, et les gélatines Briançon, destinées aux pâtissiers professionnels. "La crise sanitaire fait souffrir ces segments mais nous sommes persuadés que la demande de produits naturels va permettre un rebond rapide. Le confinement a provoqué un boom de nos ventes auprès du grand public : même si le soufflé est en partie retombé, nous pensons garder au moins 40 % de ces nouveaux consommateurs", analyse Cédric Clouzeau.

Cédric Clouzeau a racheté le spécialiste gersois des ingrédients pour la pâtisserie La Patelière en 2014.
Cédric Clouzeau a racheté le spécialiste gersois des ingrédients pour la pâtisserie La Patelière en 2014. — Photo : Sounthip Luong

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail