Montpellier

Technologies

Koovea monte en puissance dans le suivi intelligent des produits sensibles

Par Anthony Rey, le 06 septembre 2021

La start-up montpelliéraine Koovea, créatrice de solutions pour le suivi de température, lève 2,5 millions d’euros pour attaquer de nouveaux marchés, en France et à l’international. En misant sur l’intelligence artificielle, elle va étendre son offre à une multitude de produits sensibles.

John Aldon, Adrien Content et Yoann Caboni sont les cofondateurs de Koovea à Montpellier.
John Aldon, Adrien Content et Yoann Caboni sont les cofondateurs de Koovea à Montpellier. — Photo : Koovea

Née à Montpellier en 2019, Koovea (25 salariés, chiffres d'affaires prévisionnel 2021 : 2 M€) est l'une de ces start-up révélées par la crise du Covid-19. Elle conçoit et fabrique des capteurs connectés pour le suivi de température, à destination des transporteurs et des logisticiens. Des solutions qui ont suscité une forte demande avec des premiers vaccins nécessitant d'être transportés à -80° ou -90°.

Au plus fort de la pandémie, Koovea signait 50 % de sa croissance sur ce seul marché, mais les choses évoluent aujourd’hui. "Le Covid ne représente plus que 20 % de notre activité. Nous passons à une deuxième phase dans l’accompagnement de ces acteurs. Un transporteur en santé a bien d’autres échantillons et produits à gérer. Nous nous focalisons sur les différents aspects de son activité au quotidien", résume Yohann Caboni, cofondateur de Koovea aux côtés d’Adrien Content.

L’avènement du "smart tracking"

Koovea annonce une levée de fonds de 2,5 millions d’euros, bouclée auprès des fonds régionaux Irdi et Sofilaro avec l’appui bancaire de Bpifrance, pour financer cette deuxième phase. Jusqu’ici, la start-up travaillait principalement avec les secteurs santé et agroalimentaire. Dans un premier temps, elle fait évoluer sa gamme pour y intégrer de nouvelles fonctionnalités. "Pour le secteur du transport, nous proposons des fonctions comme la prise de température, la détection de portes ouvertes ou la géolocalisation par GPS", décrit Adrien Content.

Mais Koovea veut dépasser le seul sujet du suivi de température et va ouvrir sa technologie à de nouvelles métriques. "La mesure de l’accélération sera utile pour limiter les chocs, nuisibles au transport d’œuvres d’art ou de produits électroménagers. De nouveaux capteurs pour la luminosité permettront de transporter les produits thermosensibles", décrit Adrien Content, qui cite d’autres fonctionnalités à venir comme la mesure d’humidité, de CO2 ou d’autres gaz. Koovea veut s’imposer comme un leader du "smart tracking", le suivi intelligent adapté à tous les types de produits sensibles. L'entreprise, qui va recruter 25 personnes en 2022 pour doubler de taille, vise les 10 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2024.

De grands besoins logistiques en Afrique

Au sein d’une PME dont les deux tiers des effectifs travaillent en R & D, l’innovation est un pilier fort de la stratégie. Koovea avait mis trois ans à finaliser son premier capteur. La pépite montpelliéraine mise aujourd’hui sur l’intelligence artificielle pour enrichir les services à valeur ajoutée entourant sa technologie.

La clef de l’avenir, selon Adrien Content, se situe dans la prédiction. "Nos concurrents se contentent de mesurer des températures qu’ils restituent aux clients sous forme de fichiers Excel. Notre algorithme permet, avec l’ensemble des relevés, d’identifier des défaillances de façon anticipée. Selon la récurrence des incidents, le type de véhicule ou de transporteur, notre client sera prévenu du risque de perte d’activité", explique le PDG.

Forte de ces évolutions, Koovea ambitionne de conquérir de nouveaux marchés. Elle progresse déjà chez les grands comptes en signant avec les trois plus grands transporteurs français. C’est sur le front de l’international qu’elle veut se développer. Les premiers prospects se situent en Afrique, "où de nombreux pays ne disposent pas encore d’infrastructures pour faire du suivi à basses températures", selon Adrien Content. La start-up prévoit de dupliquer dans ces pays la chaîne logistique innovante qu’elle a créée en France, avec le soutien d’organisations internationales.

John Aldon, Adrien Content et Yoann Caboni sont les cofondateurs de Koovea à Montpellier.
John Aldon, Adrien Content et Yoann Caboni sont les cofondateurs de Koovea à Montpellier. — Photo : Koovea

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail