Toulouse

Numérique

Depuis Toulouse, Isimmo veut fluidifier la recherche immobilière et le déménagement

Par Paul Falzon, le 06 mai 2021

L'application toulousaine Isimmo veut faciliter la recherche immobilière en agrégeant les principaux sites d'annonces, et y associe des services sur le financement de l'achat et le changement de fournisseur d'énergie.

Yann Cauquil (à gauche), directeur technique et cofondateur de la start-up toulousaine Isimmo, avec son frère Thibaut, PDG.
Yann Cauquil (à gauche), directeur technique et cofondateur de la start-up toulousaine Isimmo, avec son frère Thibaut, PDG. — Photo : Isimmo

Une seule interface pour éplucher toutes les annonces immobilières : c’est sur cette promesse que les frères Thibaut et Yann Cauquil ont créé fin 2020 Isimmo. Leur application, disponible depuis quelques jours sur IoS et Android, agrège les offres postées sur les principaux sites du marché, représentant plus de 90 % des biens mis à la vente ou à la location. "Notre service fonctionne comme un métamoteur, avec l’avantage d’unifier les critères de recherche des différents portails, détaille Yann Cauquil, directeur technique de la start-up. L’application propose aussi un historique des annonces et de l’évolution des prix, ce qui peut aider l’utilisateur à positionner son offre."

Déménagement éco-responsable

Pour se différencier des autres plateformes de centralisation des annonces, Isimmo a choisi d’ajouter à la recherche immobilière d’autres briques de service. D’abord avec le financement : l’application intègre un simulateur de crédit et propose la mise en relation avec un courtier partenaire. Ensuite sur les démarches liées au déménagement, à commencer par la possibilité de souscrire en ligne un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie verte. "Le changement de domicile est une bonne occasion de basculer sur des solutions plus responsables au plan environnemental, estime Thibaut Cauquil, PDG d’Isimmo. À terme, nous envisageons d’ajouter de nouveaux services pour fluidifier encore les démarches administratives et mettre l’environnement au cœur du déménagement." La start-up a voulu d’emblée proposer son service à l’échelle nationale, "un atout au moment où la crise sanitaire encourage des projets d’installation dans des zones rurales", pointe encore Thibaut Cauquil.

Un rôle d’apporteur d’affaires

Le modèle économique de l’application repose sur l’apport d’affaires aux courtiers immobiliers partenaires et au fournisseur d’énergie. Pas de vente de données des utilisateurs donc, ni de publicité sur l’application. Isimmo mise sur sa capacité à bien qualifier les acheteurs pour développer son réseau de courtiers à l’échelle nationale. "D’ici trois ans, nous prévoyons le recrutement de cinq personnes, pour accélérer la conclusion de partenariats via une force commerciale dédiée", indique Thibaut Cauquil. Les créateurs d’Isimmo, qui ont réalisé en interne tous les développements de l’application, visent l’équilibre financier dès 2022 grâce à une croissance régulière du volume d’affaires généré par l’appli. Le cap fixé pour 2021 est de 10 000 utilisateurs.

Yann Cauquil (à gauche), directeur technique et cofondateur de la start-up toulousaine Isimmo, avec son frère Thibaut, PDG.
Yann Cauquil (à gauche), directeur technique et cofondateur de la start-up toulousaine Isimmo, avec son frère Thibaut, PDG. — Photo : Isimmo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail