Pyrénées-Orientales

Formation

Avec l'Idem Campus, la Cité Digitale du Soler monte en puissance

Par Anthony Rey, le 25 octobre 2021

En inaugurant le nouveau campus de l’Idem, le pôle catalan des industries créatives basé à la Cité Digitale du Soler (Pyrénées-Orientales) affiche des ambitions internationales sur le volet pédagogique. Il accélère aussi sa structuration dans la dynamique d’entreprises.

L’inauguration de l’Idem Campus, le 21 octobre 2021, a eu lieu en présence de Cédric O, secrétaire d’État au Numérique.
L’inauguration de l’Idem Campus, le 21 octobre 2021, a eu lieu en présence de Cédric O, secrétaire d’État au Numérique. — Photo : PAUL FAUCHILLE

Entre Montpellier et Toulouse, un troisième pôle dédié aux industries culturelles et créatives est aujourd’hui en forte croissance en Occitanie. Basé au Soler, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), dans un grand espace en cours de construction-rénovation appelé la Cité Digitale, il englobe une grappe d’entreprises (le Pôle Action Media), une école (l’Idem Creative Arts School), des studios (1 500 m2) et divers bâtiments d’incubation et d’accélération de start-up.

Un nouvel outil pédagogique

Pierre angulaire de ce cluster depuis sa création il y a plus de 25 ans, l’Idem vient d’inaugurer un nouveau campus de 9 000 m2, aménagé dans une ancienne cave coopérative. Fruit d’un investissement de 7,5 millions d’euros, le site, qui accueille 650 apprenants, est aussi doté d’une salle de spectacle et conférence de 350 places. Tout à la fois école d’enseignement supérieur, CFA et centre de formation continue, l’Idem délivre des diplômes de niveau bac + 3 à bac + 5, sur tout le champ de la communication : marketing digital, audiovisuel, animation 3D, développement web… "Notre philosophie est de placer les étudiants, mais aussi les apprentis et les stagiaires, au même niveau d’exigence et de professionnalisation. Chacun doit bénéficier du meilleur de nos enseignements et de nos équipements. Chacun reçoit le même diplôme. C’est aussi une façon de nourrir l’écosystème local car, avec l’enseignement, il y a aussi la source de compétences pour les entreprises qui se créent ou s’installent", souligne Christine Rey, codirectrice de l’Idem.

Une structuration en continu

À l’image de l’école, la Cité Digitale s’étend elle aussi en réhabilitant des friches industrielles de la ville du Soler. Elle est désormais installée sur une surface utile de 12 000 m2. En février 2021, le Pôle Action Médias (ou Pam, 80 entreprises adhérentes, CA cumulé : 40 M€) a ouvert une "Maison des start-up" (300 m2), conçue pour une jauge de 12 entreprises, en complément du précédent incubateur-pépinière du Pam (350 m2, 7 pépites hébergées), ouvert en 2015.

Le site enregistre aussi la livraison de Numérisud, une nouvelle zone d’activités en cours de requalification à l’initiative de la municipalité : prévue sur 1 600 m2, aménagés en deux tranches, elle cible les entreprises ayant un projet d’acquisition immobilière. Enfin, avec l’arrivée du nouveau campus, le Pam va aussi hériter de l’ex-bâtiment de l’Idem (1 200 m2) pour y créer des bureaux et espaces de coworking. Par exemple, le cluster va s’équiper, en 2022, du Media Lab, "un nouvel espace d’expression pour prototyper une technologie ou un spectacle", selon Pierre Roca, président du Pam.

Un rayonnement international

La Cité Digitale bénéficie d’un dernier atout, lié au tropisme de ce territoire naturellement tourné vers l’Espagne, et la Catalogne en particulier : son rayonnement international. En effet, l’Idem dispose, depuis 2016, du premier CFA régional transfrontalier dédié aux industries culturelles et créatives. Il s’appuie sur les bureaux et l’espace de coworking que l’école, associée au Pam, gère depuis plus de dix ans à Barcelone. "Nous voulons attirer les entreprises au-delà du département. En nous positionnant dans un axe Nord-Sud, qui ouvre l’accès au marché espagnol, nous doublons notre potentiel économique", estime Pierre Roca.

Après l’organisation d’un événement réunissant 34 studios d’animation internationaux à Barcelone en 2019, et d’une journée de rencontres pour start-up pendant le Mobile World Congress dans la capitale catalane en 2020, le Pam planche sur d’autres actions dans le cadre de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée, qui réunit la Catalogne, l’Occitanie et les îles Baléares.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition