Montpellier

Environnement

AquaTech Innovation cumule les sélections au sein d'accélérateurs

Par Anthony Rey, le 03 mai 2021

Spécialiste des solutions pour recycler la ressource en eau, la start-up montpelliéraine AquaTech Innovation démarre deux programmes d’accélération en mai, qui s’ajoutent aux trois structures de ce type qu’elle a intégrées en 2020. Elle en fait un tremplin pour se déployer nationalement et préparer sa première levée de fonds.

AquaTech Innovation a créé des systèmes de collecte des eaux usées dans les ports, comme ici au Cap d’Agde, avant de les déployer vers d’autres marchés.
AquaTech Innovation a créé des systèmes de collecte des eaux usées dans les ports, comme ici au Cap d’Agde, avant de les déployer vers d’autres marchés. — Photo : AquaTech Innovation

La start-up montpelliéraine AquaTech Innovation (7 salariés) vient d’obtenir le label Greentech Innovation, délivré par le ministère de la Transition écologique, qui se double d’un programme d’accompagnement : accès aux données du ministère et de ses opérateurs, rapprochement avec son réseau d’agences et de partenaires académiques, développement entrepreneurial en lien avec ses experts, etc. Au cours du même mois de mai, AquaTech Innovation intègre aussi Welcome City Lab, plateforme d’accélération de l’innovation portée par Paris & Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et sa Métropole. Et elle ne compte pas s’arrêter là : elle vient de postuler à Cleatech Open France, le réseau d’acteurs des cleantech en France et en Europe, qui dispose aussi d’outils pour accélérer l’industrialisation et la mise en marché.

Des connexions synonymes de chiffre d’affaires

Déjà en 2020, AquaTech Innovation avait été sélectionné par trois autres accélérateurs ou incubateurs proposant un accompagnement post-incubation : le BIC de Montpellier (où elle est basée), le Cleantech Booster d’Aramon (énergies renouvelables) piloté par EDF, et Open Tourisme Lab, structure à vocation nationale basée à Nîmes. "Chacun de ces accélérateurs régionaux dispose de son écosystème de partenaires. Par exemple, Open Tourisme Lab nous a ouvert les portes de clients stratégiques comme les hôtels, les campings, les golfs, le Pont du Gard ou, de façon plus large, les acteurs labellisés Grands Sites d’Occitanie (au nombre de 41 à ce jour, NDLR)", explique Geneviève Marais, fondatrice d’AquaTech Innovation.

AquaTech Innovation est spécialiste de solutions qu’elle implante à terre ou à flot, pour assainir, recycler et régénérer la ressource en eau. Son système de collecte des effluents, conçu au départ pour les besoins des ports de plaisance, trouve aujourd’hui de nouveaux débouchés grâce à la dynamique enclenchée par les accélérateurs. AquaTech Innovation vient notamment de signer avec le camping de Palavas-les-Flots (Hérault), et est en pourparlers avancés avec le groupe sétois Vacanceselect (60 campings), premier tour-opérateur d’Europe dans ce secteur.

Une nouvelle étape de développement

La sélection par des accélérateurs nationaux marque toutefois, pour la greentech créée en 2018, un nouveau palier de développement. "Ils nous portent vers des marchés nationaux. À travers le Welcome City Lab, qui est en lien avec la Ville de Paris, nous ciblons les péniches de la Seine, car nos solutions flottantes sont adaptées à ce type de bateaux, ou encore les opérateurs chargés des infrastructures portuaires sur le même fleuve", poursuit Geneviève Marais.

De même, l’expérience glanée auprès du Cleantech Booster d’Aramon, très tournée vers les opportunités de marché public avec les collectivités territoriales, peut être déployée par la greentech montpelliéraine ailleurs sur le territoire national. "Certaines communes disposent de stations d’épuration saturées et pourtant continuent à accueillir de nouveaux habitants. Si les études en cours le valident, notre solution pourra s’appliquer à ces nouveaux hameaux, tout en économisant le coût de raccordement au réseau communal", souligne Geneviève Marais, qui indique un prévisionnel de plus d’1 million d’euros en 2021, et de 2,7 millions d’euros en 2022.

Enfin, la crédibilité s’attachant à ces accélérateurs doit donner à AquaTech Innovation plus de visibilité auprès des investisseurs. La greentech prépare une levée de fonds d’1 million d’euros d’ici la fin de l’année, afin de construire un atelier et industrialiser ses solutions, et de lancer un réseau de distributeurs et d’installateurs. En avril, elle figurait dans la liste des 100 meilleures start-up françaises où investir publiée par le magazine Challenges.

AquaTech Innovation a créé des systèmes de collecte des eaux usées dans les ports, comme ici au Cap d’Agde, avant de les déployer vers d’autres marchés.
AquaTech Innovation a créé des systèmes de collecte des eaux usées dans les ports, comme ici au Cap d’Agde, avant de les déployer vers d’autres marchés. — Photo : AquaTech Innovation

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail