Haute-Garonne

Informatique

Aqsone ouvre une agence pilote à Paris

Par Philippe Kallenbrunn, le 17 juin 2022

En forte croissance, la société columérine Aqsone, spécialisée dans la data science, étend son champ d’action en implantant une agence en Île-de-France, dans laquelle elle recrutera 25 personnes d’ici fin 2023. Elle dupliquera ensuite ce modèle pour mailler tout le territoire.

L’équipe d’Aqsone se dit convaincue qu’après la mécanisation, l’électrification et la communication, la quatrième révolution industrielle est celle de l’intelligence artificielle.
L’équipe d’Aqsone se dit convaincue qu’après la mécanisation, l’électrification et la communication, la quatrième révolution industrielle est celle de l’intelligence artificielle. — Photo : DR

La société Aqsone (26 collaborateurs, CA non communiqué), spécialisée dans la data science et basée à Colomiers (Haute-Garonne), profite de sa forte croissance pour ouvrir une agence à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), afin de se rapprocher de ses clients franciliens et de bâtir un modèle duplicable lui permettant, à terme, de s’implanter dans d’autres régions de France. Dirigée par Fabrice Rault, l’équipe francilienne d’Aqsone compte déjà 4 collaborateurs. L’objectif est de porter l’effectif à une dizaine de personnes à la fin de l’année et de s’appuyer sur un staff de 25 membres fin 2023, essentiellement des profils de data scientist et de data engineer.

Intelligence artificielle

Créée en 2014 à Toulouse par son président Olivier Reberga, associé unique, cette société de services se dit convaincue qu’après la mécanisation, l’électrification et la communication, la quatrième révolution industrielle est celle de l’intelligence artificielle. “Les entreprises produisent aujourd’hui énormément de data et l’intelligence artificielle peut tirer profit de cette masse de données hétérogènes par la mise en place de solutions innovantes”, explique Fabrice Rault. “Nous ne sommes pas une start-up. Nous co-construisons toujours l’ensemble de nos solutions sur mesure en nous adaptant aux besoins de nos clients et à leur expertise métier. Notre objectif est de rendre les organisations plus efficientes et de créer de la valeur grâce à la data science.” Aqsone travaille avec des grands comptes comme Airbus, Auchan, Nexans, Stelia ou encore Thales. Les solutions qu’elle propose reposent sur la visualisation de données, le machine learning (prédire l’avenir grâce à l’analyse des comportements passés et anticiper les risques), le natural language processing (extraire de la valeur d’une série de textes par l’analyse statistique et sémantique) et la computer vision (analyser, classer automatiquement les images ou détecter des objets dans une image grâce au deep learning).

Lab de R & D

Elle couvre ainsi de nombreux domaines : achat et supply chain, contrôle qualité, maintenance prédictive, vente, ressources humaines, sécurité et fraude… “Nous orientons aussi notre offre vers la RSE, un sujet qui intéresse beaucoup nos clients, précise Charles Lerminiaux, directeur de l’innovation d’Aqsone. Nous allons au-delà du bilan carbone classique en utilisant l’intelligence artificielle pour estimer et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.” Aqsone possède par ailleurs un lab de R & D, auquel ses collaborateurs consacrent 20 % de leur temps de travail. L’entreprise y mène une veille continue pour identifier les technologies de pointe et tester les nouveaux cas d’utilisation. Elle décompose et explore toutes les technologies susceptibles de renforcer son arsenal de solutions pour être force de propositions auprès de ses clients. Elle dispense enfin des actions de formation au sein des entreprises afin d’initier ses clients aux enjeux de la data science, de la maintenance prédictive et du people analytics (aide à la prise de décisions RH).

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition