• Corrèze

    Industrie

    IMET Alloys reprend Borgwarner

    25 mai 2022

    La société IMET Alloys, spécialiste de la gestion et du traitement des métaux (titane et superalliages), va reprendre l’ancien site de Borgwarner à Eyrein (Corrèze), qui a fermé ses portes fin février. Selon le quotidien La Montagne, la société doit y implanter une unité de récupération de métaux. Le président de la communauté d’agglomération de Tulle, Michel Breuilh, affirme que "la société prévoit d’investir 10 millions d’euros" et 5 millions supplémentaires dans les trois ans pour augmenter la capacité de production. "Suivra un projet de centre de recherche et développement, pour une centaine d’emplois en tout à terme", déclare l’élu. "Le comité local de coordination, composé d’institutionnels, s’est réuni de nombreuses fois pour étudier trois autres projets, tous avortés. C’est un soulagement que ce soit un industriel qui vienne conforter le tissu local". La production doit démarrer en novembre sur le site de 65 000 mètres carrés (dont 15 000 mètres carrés de bâtiment).

Les dernières infos