• Commerce

    Après sa reprise par la Financière Immobilière Bordelaise, Camaïeu demande le placement en redressement judiciaire

    28 juillet 2022

    Deux ans après sa reprise par la Financière Immobilière Bordelaise, détenue par l’homme d’affaires Michel Ohayon, la chaîne de prêt-à-porter féminin Camaïeu a demandé son placement en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Lille. L’entreprise basée à Roubaix (Nord) s’est déclarée en cessation de paiements le 25 juillet. Le groupe bordelais avait repris 511 des 634 magasins en France et environ 2 600 salariés sur plus de 3 100.

Les dernières infos