Pyrénées-Atlantiques

Numérique

Virtual Therapia met la réalité virtuelle au service des seniors

Par Gaëlle Coudert, le 05 décembre 2022

Virtual Therapia, société basée à Anglet, a développé un projet alliant réalité virtuelle et hypnose, pour améliorer le quotidien des personnes âgées en Ehpad. Le lancement définitif devrait avoir lieu en juin 2023.

Pierre Lapeyrade (à gauche) et Nanda Fernandez (à droite) ont cofondé Virtual Thérapia en 2020.
Pierre Lapeyrade (à gauche) et Nanda Fernandez (à droite) ont cofondé Virtual Thérapia en 2020. — Photo : Gaëlle Coudert

Les créateurs

Pierre Lapeyrade, 31 ans et Nanda Fernandez Brébillard, 50 ans, se sont rencontrés à Paris il y a quelques années, bien avant la naissance de Virtual Therapia. Tous deux évoluaient dans le domaine de la réalité virtuelle, une technologie qui permet de simuler la présence d’un utilisateur dans un environnement artificiellement créé, à l’aide d’un casque, et ce alors que la technique en était encore à ses balbutiements. Étant l’un et l’autre originaires du Pays basque, les deux réalisateurs ont décidé de revenir sur leur terre d’origine en 2017 pour y développer leur activité, avant de monter ensemble le projet Virtual Therapia en 2020.

Le projet

Virtual Therapia allie réalité virtuelle et hypnose pour améliorer le quotidien des personnes âgées en Ehpad et des personnes handicapées grâce à des expériences immersives en réalité virtuelle. L’idée est venue à Pierre en 2020, au moment des confinements. "On s’est dit qu’on avait un outil avec la réalité virtuelle pour permettre de sortir les personnes âgées de leur isolement", explique-t-il. L’utilisateur est ainsi plongé dans plusieurs décors naturels (filmés au Pays basque) et bercé par la voix d’une hypnothérapeute, ce qui permet d’accéder à un état modifié de conscience et de procurer une sensation de bien-être. Le projet a été co-construit avec la mère de Pierre, Corine Biglione, hypnothérapeute basée à Anglet.

Les perspectives

De premiers tests ont été effectués en Ehpad et en foyer de vie mi-2021. "Les résultats étaient immédiats et impressionnants", partage Pierre. Entre autres : baisse de la tension, réduction du stress et apaisement. Ces premiers constats devraient être confirmés dans les mois à venir par un comité scientifique, mis en place grâce au soutien du Gérontopôle, une structure qui accompagne les entreprises évoluant dans le secteur de la silver economy. Virtual Therapia a d’ailleurs été lauréate et coup de cœur du jury de l’appel à projets lancé par la structure en novembre 2022. Trois films ont été développés à ce jour pour un investissement initial de 100 000 euros et le projet a été soutenu par la Communauté d’Agglomération Pays basque et la CCI. La start-up va ainsi vendre aux établissements un abonnement à son application, sur laquelle les films en réalité virtuelle seront présents. "Le modèle économique repose sur la vente de cet abonnement", souligne Pierre Lapeyrade. Un pack matériel avec le casque, notamment, sera également proposé. La solution devrait être commercialisée à partir de juin 2023, au départ en Nouvelle-Aquitaine, avant d’être déployée ailleurs en France.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition