Logistique

À Niort, Heppner investit 3,5 millions d’euros pour étendre son activité

Par Gaëlle Coudert, le 15 septembre 2022

Le groupe spécialiste du transport et de la logistique a inauguré de nouveaux locaux deux fois plus grands à Niort (Deux-Sèvres), début septembre 2022. Un moyen notamment de se rapprocher des grandes voies de circulation, d’améliorer les conditions de travail des salariés et d’être plus vertueux pour l’environnement.

Heppner, spécialiste du transport et de la logistique, a investi 3,5 millions d’euros pour doubler la surface de son site niortais.
Heppner, spécialiste du transport et de la logistique, a investi 3,5 millions d’euros pour doubler la surface de son site niortais. — Photo : Olivier Drilhon - OLHIV'R

L’agence de Niort du groupe Heppner s’est installée dans de nouveaux locaux, doublant ainsi la surface de l’agence, passant de 1900 m2 à 4 000 m2. Un investissement d’environ 3,5 millions d’euros pour ce groupe français spécialiste du transport et de la logistique. Ces nouveaux locaux, situés dans la zone des Piérailleuses, au sud de la ville, ont été inaugurés à la rentrée, le 8 septembre 2022. "Nous sommes maintenant seulement à cinq minutes de l’échangeur de l’autoroute A10, précise Sébastien Menanteau, le directeur du site de Niort, c’est un atout d’être ainsi positionné." En effet, le transport routier représente la majorité des flux gérés par Heppner, soit "environ 90 % des volumes traités", précise-t-il.

Réduire la consommation énergétique

La plateforme de Niort a maintenant 48 porte-à-quais, contre 35 auparavant, et une surface supplémentaire de 800 m2 pour les bureaux. "Ce nouveau bâtiment nous permet aussi d’améliorer les conditions de travail des salariés, grâce à des espaces plus aérés en intérieur et sur les quais", explique le directeur. Autre atout de ce déménagement : un bâtiment qui va permettre de réduire la consommation d’énergie, grâce notamment à une bonne isolation, des éclairages LED ou des détecteurs de présence. La décision s’inscrit ainsi dans la politique de transition énergétique que poursuit le groupe. "Le toit du bâtiment va être recouvert de panneaux photovoltaïques et notre flotte de véhicules ne roulera plus au gasoil, mais au biocarburant XTL", souligne le directeur.

Améliorer la compétitivité

L’objectif premier de l’opération reste cependant de "faire face aux volumes d’activités croissants de l’entreprise", pose Sébastien Menanteau. "Pour répondre aux ambitions futures, nous n’avions plus d’autre choix que de trouver un nouveau bâtiment. Cela nous permettra d’améliorer la compétitivité de l’entreprise, en réduisant les délais et en limitant les ruptures de charges." A ce jour, le site de Niort livre en moyenne 500 clients par jour sur les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime et expédie autour de 1 000 positions par jour sur le territoire national et international.

Cet agrandissement s’inscrit dans un mouvement global au sein du groupe, qui se dote de "deux à trois nouvelles agences par an en moyenne", changements de locaux ou nouvelles implantations. "Cette année, de nouvelles plateformes ont vu le jour à Lille, en Moselle et au Mans", rappelle Sébastien Menanteau. De plus, le groupe a racheté plusieurs entreprises dans d’autres pays (Pays-Bas, Espagne, Belgique, Suisse, Hongrie, Royaume-Uni, Sénégal) sur les 10 dernières années.

Une croissance externe qui contribue également à la croissance du chiffre d’affaires du groupe, qui est passé de 830 millions d’euros en 2021 à un chiffre d’affaires attendu de 950 millions d’euros sur 2022. Jean-Thomas Schmitt est la quatrième génération de sa famille à la tête du groupe strasbourgeois, créé en 1925 par son arrière-grand-père qui avait alors racheté une entreprise allemande de roulage à chevaux. Le groupe compte aujourd’hui 3 570 collaborateurs, est présent dans 9 pays (avec notamment 80 agences en France et 14 en Allemagne) et dessert 157 pays.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition