Nouvelle-Aquitaine

Aéronautique

Cap sur 2025 pour Aerospace Valley pour rester dans la course 

Par Anne Cesbron, le 21 janvier 2022

Transport aérien vert, nouveaux marchés pour les satellites et les drones et besoins identifiés de la Défense, face aux grands enjeux européens et mondiaux, la filière aérospatiale du Grand Sud-Ouest doit jouer collectif. C’est l’ambition du pôle de compétitivité Aerospace Valley qui présente ses pistes d’actions 2022-2025.

Eric Giraud et Bruno Darboux veulent faire du pôle Aerospace Valley un acteur reconnu aux niveaux européen et mondial. 
Eric Giraud et Bruno Darboux veulent faire du pôle Aerospace Valley un acteur reconnu aux niveaux européen et mondial.  — Photo : Aerospace Valley

Bruno Darboux, président du Pôle Aerospace Valley et Eric Giraud, directeur général, ont présenté les ambitions qui vont guider le pôle de compétitivité, fort de ses 800 membres, jusqu’en 2025. Au-delà de la période éprouvante de sortie de crise sanitaire, la nouvelle équipe dirigeante d’Aerospace Valley souhaite faire de la phase de perturbations que traversent les filières aéronautique, espace et drones et leurs 147 000 salariés, "un temps d’opportunités pour les membres du pôle de renforcer leurs positions, de rencontrer de nouveaux marchés". Face au " Flight shame", qui mettrait à l’index les filières portées par l’association, pour le pôle il est plus que jamais question de transition environnementale et d’innovation.

Ainsi l'illustre l’initiative Maele - pour Mobilité Aérienne Légère et Environnementalement responsable - lancée par le pôle en novembre 2020 et soutenue par les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie autour de la mobilité aérienne légère et décarbonée. "Il faut que la filière aille le plus vite possible vers l’aviation décarbonnée, insiste Bruno Darboux. Les avions de petite capacité, destinés à des trajets courts, sont bien placés pour intégrer de nouvelles technologies qui pourront être adaptées aux avions de plus grande capacité et accélérer l’émergence de l’avion vert".

Chamboulements et concurrence

Dans un contexte de croissance et de baisse des coûts, autour des filières espace et drones, "les nouvelles sont bonnes". "Des entreprises travaillent sur des applications spatiales au service de la planète, telles que sur les sujets du trait de côte ou de l’observation de la biodiversité. Le territoire est également bien positionné sur les satellites plus petits", rappelle le directeur général. Au sein  d'un marché français estimé à un milliard d'euros, les drones du Sud-Ouest survolent trois segments porteurs : la logistique, le monde de la construction et de l'inspection ainsi que celui de l'agriculture de précision. "Les nouvelles frontières, les points à lever, résident dans l'acceptation sociale en termes de sécurité, de pollution sonore, de régulation de ce nouvel espace aérien urbain ", rappellent pour sa part le président. Bordeaux Métropole et son homologue toulousaine seraient sur le pont. 

La défense amortit la crise

"Un autre secteur où nous pouvons poursuivre la diversification, c’est la défense", poursuit le directeur général qui rappelle que les activités défense ont en partie "amorti la crise". Le pôle accompagne ainsi 13 PME vers le Fonds européen de défense. En 2022, côté Nouvelle-Aquitaine, Aerospace Valley accompagnera ses membres dans la réponse au troisième appel à manifestation d’intérêt d’Alienor dédié à la défense aérospatiale, participera à la création, aux côtés du cluster CI-AILE, d’un nouveau pôle d’innovation technique de défense de la DGA Techniques aéronautiques, dédié au maintien en condition opérationnelle. À Bordeaux, le 5 avril, le pôle coorganisera la Journée Export DGA.

"Bases industrielles, académiques, savoir-faire… Nos filières, complètes, constituées de grands groupes jusqu'aux PME, ont des atouts importants pour faire face à cette phase de chamboulements et de concurrence exacerbée mondiale, américaine et chinoise, avec des changements de business model", conclut Eric Giraud

De tout cela, de cybersécurité, d’intelligence artificielle, de recrutements aussi, les membres du pôle sont invités à échanger à Biarritz du 8 au 10 juin 2022 à l’occasion du forum d’Aerospace Valley. Le thème de cette édition : Dessine-moi le ciel de 2030.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition