• Seine-Maritime

    Automobile

    Le redémarrage de l'usine Renault de Sandouville stoppé net

    11 mai 2020

    L'usine Renault de Sandouville (1 900 salariés), spécialisée dans la production de véhicules utilitaires de type Trafic ou encore Nissan NV300, a du cesser la reprise de ses activités, ce lundi 11 mai, suite à une décision de fermeture temporaire du tribunal du Havre, saisi en référé par la CGT. Le tribunal a estimé dans sa décision que les mesures de protection mises en place par l'industriel, pour faire face au Covid-19, étaient insuffisantes. Une fermeture qualifiée de "mauvaise décision" par le gouvernement qui rappelle l'état de "grande difficulté" dans lequel se trouve le secteur automobile. Le site de carrosserie-montage du constructeur au losange, située près du Havre et qui produit 100 000 véhicules par an, avait repris une partie de ses activités, le 28 avril dernier, suite à un accord de protocole sanitaire signé par la CFDT, la CFE-CGC et FO.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos