• Normandie

    Artisanat

    La crise fragilise la progression des effectifs des apprentis normands

    22 octobre 2020

    Selon le baromètre ISM-MAAF de l’artisanat, l’impact de la crise du coronavirus a durement touché les apprentis au même titre que les salariés. En Normandie, la pandémie vient ternir les bons résultats des années scolaires précédentes (sur les 150 000 jeunes inscrits en apprentissage en France en 2018-2019, près de 9 900 se sont formés en Normandie, soit + 2 % par rapport à l’année précédente) : de mars à juin, la fermeture administrative de certaines activités a contraint 1 630 apprentis normands à cesser leur travail. Les activités de services à la personne ont été les plus durement impactées : coiffure (1 100), commerce de fleurs (270) et soins de beauté (230). En revanche, si le taux d’emploi des apprentis (65 %) se situe légèrement en deçà de la moyenne nationale (68 %), il reste largement supérieur à celui des jeunes diplômés issus de la voie scolaire traditionnelle.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos