Seine-Maritime

Logistique

Valgo cède 32 hectares de l'ancien site Petroplus au promoteur belge VGP

Par Sébastien Colle, le 01 juillet 2022

Après avoir réhabilité l'ancien site petrochimique de Petroplus à Petit-Couronne, près de Rouen, Valgo a signé une promesse de vente pour 32 hectares de terrain avec le promoteur belge de biens immobiliers logistiques et industriels VGP.

La société Valgo à Petit-Couronne (Seine-Maritime), a investi plus de 60 millions d'euros pour dépolluer l'ancien site de Petroplus.
La société Valgo à Petit-Couronne (Seine-Maritime), a investi plus de 60 millions d'euros pour dépolluer l'ancien site de Petroplus. — Photo : DR

Déjà présent dans 16 pays européens, le promoteur belge de biens immobiliers logistiques et industriels VGP réalise son premier investissement en France avec la signature d’une promesse de vente auprès de l’entreprise normande Valgo (100 millions d'euros de chiffre d'affaires prévus en 2022, 12 agences en France, 6 filiales à l'international, siège à Petit-Couronne) pour l’acquisition de 32 hectares de terrain qui hébergeaient les anciennes unités de raffinage de la société Petroplus à Petit-Couronne, près de Rouen. VGP est un investisseur familier de la revitalisation des friches en Europe.

150 000 m2 de projets industriels et logistiques

Implanté en France depuis quelques mois, VGP (360 salariés), dont la stratégie est orientée sur le développement de parcs d’activités, a choisi le territoire de la métropole Rouen Normandie pour mener son premier projet d’envergure dans l'Hexagone. Situé en bord de Seine, à proximité de l’autoroute A13, le terrain de 32 hectares qui a bénéficié d’importants travaux de dépollution pris en charge par Valgo, spécialiste de la revitalisation des friches et sites industriels, est désormais prêt à être réaménagé. "La situation géopolitique incertaine et la hausse des prix du transport ont pour conséquence que les entreprises cherchent de plus en plus à se faire accompagner localement pour le démarrage de leur activité. Dans ce contexte, nous croyons fortement dans la pertinence de notre modèle intégré avec une vision long terme", se félicite Jan Van Geet, PDG de VGP., cité dans un communiqué.

Au total, ce sont 150 000 m² qui devraient être réaménagés pour accueillir des projets industriels et logistiques, avec un objectif de démarrage des travaux en 2023.

Un nouveau projet après Amazon

La réhabilitation de l'ancien site Petroplus de Petit-Couronne a nécessité "plus d'un million d'heures et plus de 60 millions d'euros d'investissements" selon Valgo. Le site accueille 600 emplois. Le géant du e-commerce Amazon avait un temps envisagé d'implanter un de ses entrepôts géants sur le site de Petroplus, avant de finalement renoncer à son projet.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition