Pharmacie

Unither investit 30 millions d'euros dans de nouvelles lignes de production

Par Isabelle Evrard, le 12 avril 2022

Ayant son siège social dans la Somme, l’entreprise spécialisée dans la fabrication d’unidoses pour produits ophtalmologiques, Unither, a investi 30 millions d’euros pour augmenter sa capacité de production sur son site de Coutances, dans la Manche.

Unither ne possède pas de marques propres. Il fabrique des unidoses pour le compte de laboratoires pharmaceutiques.
Unither ne possède pas de marques propres. Il fabrique des unidoses pour le compte de laboratoires pharmaceutiques. — Photo : Unither

Surfant sur une croissance de 35 % de son activité avec un chiffre d’affaires de 88 millions d’euros en 2021, l’usine du groupe Unither Pharmaceuticals de Coutances (Manche) s’agrandit et investit dans un nouveau bâtiment de 9 000 m2 qui pourra accueillir trois nouvelles lignes de production, ainsi que des bureaux administratifs, des vestiaires et un réfectoire d’ici la fin de l’année. Unither a investi trente millions d’euros sur deux ans dans ce projet de développement et reçu une aide de 800 000 euros dans le cadre de France Relance. Au total, l’entreprise installée sur 25 000 m2 pourra ainsi miser sur 11 lignes de production pour fabriquer ses unidoses pour collyres ophtalmologiques (traitement anti-allergique, glaucome, cataracte, œil sec…). "Nous disposons de machines à très haute cadence qui peuvent produire 45 000 unités à l’heure chacune" explique Arnaud Dugué, directeur du site normand depuis avril 2021 : l’usine produit chaque année 1,3 milliard d’unidoses et prévoit d’en produire 1,5 milliard à moyen terme. "Nous espérons enregistrer 115 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022", annonce le directeur, avec l’ambition d’aller jusqu’à quatorze lignes de production d’ici 2024.

Pour asseoir son développement, Unither compte embaucher entre 60 et 80 salariés, dont une cinquantaine sur des postes en production mais aussi en contrôle qualité, recherche et développement. "Nous souhaitons atteindre les 500 collaborateurs d’ici 2024", annonce le dirigeant.

60 % du chiffre d’affaires à l’export

Sous-traitant, Unither ne possède pas de marques propres. Le groupe fabrique des unidoses pour le compte de laboratoires pharmaceutiques, comme les laboratoires Théa à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : "60 % de notre chiffre d’affaires est réalisé à l’export. Nos produits partent dans soixante-quinze pays, principalement en Europe et Amérique du Nord", précise Arnaud Dugué. Le groupe Unither Pharmaceuticals (1 500 salariés dans le monde pour 330 M€ de CA) possède cinq autres sites sur le territoire français (dont le siège social est basé à Amiens). Misant sur l’international, il a repris une usine à Rodchester aux États-Unis (2013), une seconde à Barretos au Brésil (2015), et a ouvert une filiale à Wuhan en Chine en 2016.

S’appuyant sur une technologie de pointe, le Blow-Fill-Seal (BFS, c’est-à-dire formage, remplissage et scellage), le site de Coutances est en mesure de gérer le développement du produit de sa conception jusqu’à sa fabrication. "Cette technologie innovante nous permet de produire une dose stérile en une seule étape de fabrication : le tube en plastique est soufflé pour créer l’unidose, qui est aussitôt remplie du liquide ophtalmique puis scellée par la machine. L’unidose stérile est donc fabriquée sans conservateur", souligne Arnaud Dugué. Un marché de niche aujourd’hui en pleine croissance avec le vieillissement de la population et l’augmentation de la chirurgie des yeux.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition