Calvados

Textile

Une nouvelle usine pour booster la production de Filt

Par Isabelle Evrard, le 14 janvier 2020

Installée dans le quartier de Venoix à Caen depuis 1961, Filt, dernier fabricant français de filets et de cordons, a pris ses quartiers dans une usine flambant neuve à Mondeville. Un investissement de 1,7 M€ pour booster sa production et décrocher de nouveaux marchés.

Jean-Philippe Cousin : "en quelques jours, l'usine de Venoix a pu être déménagée sur le site de Mondeville".
Jean-Philippe Cousin : "en quelques jours, l'usine de Venoix a pu être déménagée sur le site de Mondeville". — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

En quelques jours, les salariés et les machines de l’usine Filt ont pris leurs quartiers dans une usine flambant neuve à Mondeville. « Les délais et le budget ont été respectés, nous n’avons pas eu d’arrêt de la production », se félicite, soulagé, Jean-Philippe Cousin, dirigeant de Filt, dernier fabricant français de filets et de cordons. L’usine historique de Venoix, construite en 1961 était mal isolée et avait fait son temps. Enclavée dans un quartier résidentiel, elle ne pouvait guère s’étendre davantage. Elle clôt cette page de son histoire puisque les anciens locaux seront rasés pour laisser place à des logements neufs. Dans la nouvelle usine de Mondeville, aux portes de Caen, Jean-Philippe Cousin table sur une consommation d’énergie divisée par cinq. Une usine plus moderne certes, mais « pas plus grande en surface, reconnaît le PDG, puisque le bâtiment occupe toujours 2 300 m2. En revanche, nous gagnons en simplicité concernant la logistique avec des quais de chargement que nous n’avions pas auparavant, et un réel confort de travail avec des locaux mieux chauffés et mieux éclairés".

1,7 M€ d’investissement

Portée par une croissance régulière (1,65 M€ en 2017 et 1,9 M€ en 2019), Filt entend développer sa production grâce à son nouvel outil industriel. Si le produit phare de l’entreprise reste le filet à provision avec 50 % de son activité – 1 500 filets sont expédiés chaque jour dans 49 pays - Filt fabrique également des filets pour les engins de transports, des filets de protection, des filets pour la culture des moules de bouchot, des porte-bébés mais aussi des mèches à bougies : « Nous sommes le 2e fabricant de mèches à bougie au niveau européen et le 1er en France », assure Jean-Philippe Cousin. Avec cet investissement de 1,7 millions d’euros (bâtiment compris), l’entreprise sera équipée dès le mois de janvier de nouvelles machines de conditionnement automatique permettant de répondre à la demande et d’accroître la production. Le dirigeant espère un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros d’ici cinq ans et compte embaucher une dizaine de salariés. « La nouvelle usine nous permettra de nous agrandir sans problème jusqu’à 4 000 m2 », annonce Jean-Philippe Cousin.

60 % du CA à l’export

Filt table aussi sur le développement de nouveaux marchés. En particulier, les cordons pour le bâtiment (balisage). Aujourd’hui, l’usine en tisse 30 kilomètres par mois : avec les nouvelles machines, le rythme de production devrait passer à 250 km par mois. « Nous avons la chance d’avoir de nombreux débouchés et de pouvoir consacrer 60 % de notre chiffre d’affaires à l’export, dont 30 % avec le Japon. Nous sommes portés par l’engouement suscité par l’industrie française du luxe, très appréciée en Asie, notamment. Ce sont autant de marchés porteurs pour nous », conclut le dirigeant qui souhaite également aborder le secteur de l’agroalimentaire, avec des produits tels que les filets à jambon et à saucisson.

Jean-Philippe Cousin : "en quelques jours, l'usine de Venoix a pu être déménagée sur le site de Mondeville".
Jean-Philippe Cousin : "en quelques jours, l'usine de Venoix a pu être déménagée sur le site de Mondeville". — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.