Rouen

Agroalimentaire

Sénalia installe son nouveau siège social à Rouen

Par Robert Querret, le 09 juin 2022

Premier exportateur céréalier français, Sénalia a choisi d’implanter son nouveau siège social à Rouen en Seine-Maritime. Les 3 000 m2 de bureaux accueillent également des start-up qui développent les solutions logistiques du futur.

Le nouveau siège social de Sénalia abrite 3 000 m2 de bureaux.
Le nouveau siège social de Sénalia abrite 3 000 m2 de bureaux. — Photo : JDE

L’inauguration le 12 mai à Rouen du "109", nouveau siège du groupe Sénalia à l’amont de ses silos historiques de la Presqu’île Elie concrétise une nouvelle étape dans la réussite de l’entreprise. Constituée il y a 65 ans avec "l’ambition de nourrir le monde", celle-ci est devenue le premier exportateur français de céréales à partir du port de Rouen. Elle emploie 174 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros.

"Lorsque la Métropole de Rouen a décidé de créer un nouveau quartier juste à côté de nos silos de la presqu’île Elie, il nous a semblé logique de saisir cette opportunité et d’envisager le transfert de notre siège social à Rouen" indique Gilles Kindelberger, directeur général du groupe. Voisin du quartier général de cette collectivité locale sur la rive gauche de la Seine, celui de Sénalia a été conçu par le cabinet d’architecture rouennais Artefact.

Les solutions logistiques de demain

Le nouveau siège social abrite 3 000 m2 de bureaux installés sur quatre niveaux dans un bâtiment à énergie positive. Les équipes de Sénalia (direction, fonctions support et exploitation) occupent deux étages de l’immeuble. Les deux autres niveaux accueillent diverses structures indépendantes. La principale est celle de l’Activateur de Mobilité de Neoma Business School (présente à Rouen, Paris et Reims). La structure accompagne des start-up œuvrant sur les solutions logistiques de demain, et les héberge durant 4 mois avant qu’elles volent de leurs propres ailes.

Par ailleurs, plusieurs entreprises telles Vinci Immobilier, Expectra et Appel Médical (Randstad), Homu Habitat, ou encore Sedelka, ont choisi de s’installer dans ce lieu pionnier d’une mutation tertiaire spectaculaire.

Un ancrage rouennais consolidé

Établi à Chartres depuis la création de l’entreprise il y a 65 ans (alors Ucacel), le siège social de Sénalia s’est donc ancré à Rouen où le logisticien spécialisé dans les exportations maritimes de céréales dispose de 4 terminaux spécifiques. Parmi ceux-ci, celui de Grand-Couronne a été modernisé pour un saut de performance lié à l’accroissement de la taille des navires chargés autorisé par le nouveau chenal, sans oublier les installations vouées aux diversifications du groupe dans la logistique agroalimentaire avec des partenariats solides (sucre, cacao…) ou l’industrie (éthanol).

"Cette inauguration a permis de célébrer les 65 ans de notre activité lancée en 1957, et les 20 ans de Sénalia, entité créée par la fusion des deux opérateurs rouennais qu’étaient Ucacel (Union des Coopératives Agricoles Céréalières d’Eure-et-Loire) et la SPR (Sica du Silo Portuaire de Rouen)", rappelle Thierry Dupont, son président. Avant d’ajouter que "sur les sept dernières années, notre union de coopératives et de négociants a investi 40 millions d’euros".

Une occasion de réjouissance plutôt bienvenue dans le contexte lié à la guerre en Ukraine, principal robinet mondial d’exportations de blé.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition