Caen

Informatique

SAP Labs France se branche sur l'électrique

Par Isabelle Evrard, le 07 janvier 2022

A Caen, SAP Labs France, filiale de l'éditeur de logiciels SAP, investit pour la transition écologique avec la transformation de son parc automobile et l'installation d'une ombrière solaire dédiée. Elle va plus loin en ouvrant ses bornes de recharge électrique au grand public.

L'ombrière solaire accueille 14 bornes de recharge électrique.
L'ombrière solaire accueille 14 bornes de recharge électrique. — Photo : Isabelle Evrard

Depuis 2014, SAP Labs France, filiale R&D de l'éditeur de logiciels SAP, a entamé une démarche de transition énergétique axée sur la responsabilité écologique et l'innovation. Au-delà de l'électrification de sa flotte automobile, l'entreprise, dont l'un des deux sites est situé à Caen, a investi 100 000 euros (dont 25 % de subvention de la Région Normandie) dans une ombrière solaire permettant d'alimenter directement ses quatorze bornes de recharge électrique.

L'entreprise veut aller plus loin et promouvoir la mobilité électrique autour d'elle. Ainsi, elle a ouvert, depuis le 16 septembre 2021, ses bornes de recharge aux usagers, particuliers comme professionnels, de passage dans la ville normande : "Les bornes sont accessibles aux usagers de véhicules électriques de 18 heures à 6 heures du matin et tout le week-end", confirme Eric Frémont, en charge du projet pour SAP Labs France. Avec quatorze points de recharge, le parking de SAP Labs France est aujourd'hui le plus grand site de ce type du Calvados.

Projet de société

La totalité de l'électricité produite par l'ombrière solaire est entièrement consommée : "Elle est d'abord injectée dans les bornes de recharge et le restant non consommé est redirigé pour alimenter en électricité le réseau du bâtiment qui abrite SAP Labs France et son équipe de 50 salariés, ainsi que deux autres entreprises", détaille le chef de projet. Pour gérer la répartition de l'électricité, les ingénieurs de SAP Labs France ont conçu un logiciel open source, SAP e-mobility, qui permet de combiner et de connecter les bornes de recharges des véhicules électriques à d'autres modules SAP tels que des modules de pricing (tarification), d'itinérance, de "smart charging" (charge intelligente), d'ERP (gestion de données), tout en prenant en considération les sources de production et de consommation d'électricité de l'infrastructure. "Le logiciel sera commercialisé d'ici la fin de l'année", annonce Arnaud Tallec, directeur général délégué de SAP Labs France.

Cette démarche visant à promouvoir la mobilité électrique s'affiche en véritable projet de société. Le siège social de l'entreprise, basé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), a également bénéficié de la même opération. "D'ici 2022, 100 % de notre flotte de véhicules devrait être électrique et nous souhaitons atteindre la neutralité carbone en 2023", précise le président de SAP Labs France, Hanno Klausmeier, qui voit en cette installation d'ombrière et de bornes de recharge "un pari sur l'innovation et le futur."

L'ombrière solaire accueille 14 bornes de recharge électrique.
L'ombrière solaire accueille 14 bornes de recharge électrique. — Photo : Isabelle Evrard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail