Calvados

Services

Témoignage Samy Mawené: « Le foot m’a servi pour devenir chef d’entreprise »

Par Isabelle Evrard, le 19 novembre 2019

Après une belle carrière de footballeur professionnel au Stade Malherbe de Caen, Samy Mawené s’est reconverti en chef d’entreprise. Le Caennais est aujourd’hui à la tête de la société Jeunes Pousses, qui propose des micro-crèches à destination des entreprises, installée à Ifs dans le sud de l’agglomération de Caen.

Samy Mawené, PDG des Jeunes Pousses.
« Le football est un monde difficile comme celui de l’entreprise », assure Samy Mawené, ancien joueur professionnel du Stade Malherbe de Caen. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

« Lorsque j’étais enfant, je voulais être pédiatre, pas du tout joueur de football, et encore moins dirigeant d’entreprise ! Mais à 14 ans, sur les traces de mon frère aîné, je suis entré au Racing Club de Lens pour y suivre la formation de footballeur professionnel. À 17 ans, j’ai intégré l’équipe du Stade Malherbe de Caen et signé mon premier contrat pro en 2003, au moment où le club remontait en Ligue 1. Puis, j’ai été recruté par une équipe anglaise de D2 à Londres, en 2007, à l’âge de 21 ans : une nouvelle expérience humaine incroyable. Mais en 2011, j’ai eu comme un déclic. Je voulais faire autre chose de ma vie. J’étais fatigué de tous ces déplacements et des mentalités qui changeaient. Bref, j’avais perdu la flamme !

« La réussite, c’est la faculté à travailler dur sur des périodes très longues, que ce soit en entreprise ou sur un terrain. »

À notre retour en France, avec mon épouse Sarah, nous avons été confrontés au manque de solutions de garde pour notre enfant. C’est sur ce constat qu’a débuté notre aventure entrepreneuriale avec la création des Jeunes Pousses. Un véritable défi, mais le football m’avait forgé le caractère et donné envie de réussir. C’est un monde très difficile, comme celui de l’entreprise. Très peu sortent du lot et la compétition est partout, sur le terrain comme avec soi-même. La pression et les exigences de résultats sportifs et financiers sont telles que beaucoup craquent.

Le football est une fantastique école de la vie, qui m’a servi dans mon parcours de chef d’entreprise. Comme dans le monde du sport, il ne faut rien lâcher, être convaincu de ce que l’on fait et le faire avec passion. La réussite, c’est la faculté à travailler dur sur des périodes très longues, que ce soit en entreprise ou sur un terrain.

Crèches bilingues et écologiques

Samy Mawené, PDG des Jeunes Pousses à Ifs (Calvados)
Samy Mawené, PDG des Jeunes Pousses à Ifs (Calvados) - Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Nous voulions avant tout proposer des solutions aux parents qui travaillaient dans les zones d’activités, où il n’existe pas ou peu de crèches. Peu de salariés habitent dans la même commune que leur lieu de travail, donc les crèches municipales leur sont fermées. Aujourd’hui, l’entreprise est un lieu de vie à part entière : la conciliation entre la vie professionnelle et familiale est un critère déterminant dans le recrutement.

Notre projet a été monté en moins de trois ans : les obstacles ont été nombreux, mais la première crèche des Jeunes Pousses a vu le jour en 2013 à Ifs, dans le Calvados. Notre philosophie est de proposer des micro-crèches pouvant accueillir dix enfants au maximum, ayant entre 2 mois et demi et cinq ans. Nous avons fait le choix de crèches bilingues et écologiques et proposons du sur-mesure aux entreprises avec des horaires atypiques.

Atteindre les 10 M€ de CA d’ici cinq ans

Notre souci est le bien-être des enfants, mais aussi celui de notre personnel. C’est comme sur un terrain de foot : pour bien jouer, il faut être épanoui dans sa tête. L’humain est essentiel dans la réussite.

Les Jeunes Pousses ont vite fait des petits ! Notre premier chiffre d’affaires s’est élevé à 35 000 € et aujourd’hui, nous avons atteint 2 millions d’euros, avec 35 salariés pour huit crèches. Nous avons lancé une quinzaine d’ouvertures pour 2020. Nous espérons atteindre 10 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à cinq ans avec 250 salariés et devenir le leader des micro-crèches dans le Grand Ouest. »

Samy Mawené, PDG des Jeunes Pousses.
« Le football est un monde difficile comme celui de l’entreprise », assure Samy Mawené, ancien joueur professionnel du Stade Malherbe de Caen. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.