Caen

Santé

Moulin Royal Cosmetics lance un nouveau traitement de l'acné chez la femme

Par Isabelle Evrard, le 08 janvier 2018

Le laboratoire normand de dermo-cosmétique lance Active Mask, un nouveau traitement de l'acné destiné aux femmes. Il souhaite également élargir sa gamme aux produits dédiés aux ongles et aux cheveux.

Michel Le Maitre (à g.) et Pierre-Eric Dauxerre ont créé Moulin Royal Cosmetics il y a six ans
Michel Le Maitre (à g.) et Pierre-Eric Dauxerre ont créé Moulin Royal Cosmetics il y a six ans — Photo : Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Moulin Royal Cosmetics est née de la rencontre de deux passionnés et professionnels de la dermatologie : Pierre-Eric Dauxerre, diplômé des facultés de pharmacie et d’économie de Caen, a travaillé durant vingt ans pour les grands laboratoires pharmaceutiques en France et à l’Etranger. Et le Docteur Michel Le Maître médecin dermatologue durant plus de quarante ans à Caen et président de la Fédération de Dermatologie. « Il y a six ans, nous avons eu l’idée de monter notre propre laboratoire dans le domaine de la dermatologie. Avec un objectif : créer des produits de dermo-cosmétique présentant les mêmes exigences que les médicaments et faire de Moulin Royal Cosmetics un véritable label de qualité cosmétique », explique Pierre-Eric Dauxerre. « Nous sommes soumis à des tests réglementaires de sécurité très stricts. Mais nous voulons aller plus loin encore en menant de véritables recherches fondamentales sur des cellules ou des extraits de peau, mais aussi des études cliniques pour mesurer véritablement le bénéfice apporté par nos produits. C’est ce qui nous différencie des autres labos de dermo-cosmétique », ajoute Michel Le Maître.

Etude clinique

Le laboratoire normand propose trois gammes principales de produits, Covermark, Fotoker, et Hyfac. C’est de cette dernière marque qu’est sorti leur tout nouveau produit : Active Mask, un traitement de l’acné ciblé sur la glande sébacée destinée aux femmes. « Près de 40 % des femmes de 20 à 45 ans souffrent d’acné, mais les traitements médicaux sont souvent lourds, notamment les traitements hormonaux », commente le docteur Le Maître.

Le produit mis au point par Moulin Royal Cosmetics se présente sous la forme d’un gel transparent qui, après un temps de pause, se transforme en masque peel-off. « L’intérêt du gel est de favoriser la pénétration des actifs par occlusion. C’est une véritable innovation, nous travaillons sur ce produit depuis trois ans. Nous avons réalisé une étude clinique sur quarante femmes et les résultats ont été très significatifs », se félicite P-E Dauxerre. Le produit est d’ores et déjà disponible en pharmacie et chez les grossistes et les demandes commencent à affluer des partenaires étrangers.

Distribués dans 25 pays

Moulin Royal Cosmetics est aujourd’hui installé à Hérouville-Saint-Clair dans les locaux du groupe pharmaceutique Batteur et emploie douze salariés, dont quatre médecins et deux pharmaciens : « Nous sommes le laboratoire français indépendant de dermo-cosmétique le plus médicalisé de France », reconnait P-E Dauxerre. « La production est sous-traitée par le groupe Batteur qui abrite également notre section Recherche et Développement. »

Les produits sont aujourd’hui distribués dans 25 pays, dont le Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Iran, Liban…) mais Moulin Royal Cosmetics poursuit son développement à l’international, notamment sur le continent nord-américain.

Dans sa mallette de nouveaux projets : un produit dédié à la peau et au soleil, Hyfac Sun, qui doit sortir en ce début d'année 2018. Le laboratoire travaille également sur le développement de la gamme anti-âge et des produits dédiés aux ongles et aux cheveux.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition