Caen

Transport

Malherbe reconfigure son capital et poursuit sa stratégie de croissance externe

Par Sébastien Colle, le 13 mars 2019

Le groupe de transport de marchandises Malherbe, basé à Rots près de Caen, a procédé à une reconfiguration de son capital via une opération de LBO à hauteur de 35 M€. Cela va lui permettre de poursuivre sa stratégie d'acquisition.

Le groupe Malherbe a multiplié les acquisitions d'entreprises ces cinq dernières années pour assurer son développement.
Le groupe Malherbe a multiplié les acquisitions d'entreprises ces cinq dernières années pour assurer son développement. — Photo : Malherbe

Malherbe se donne les moyens de poursuivre sa politique d'acquisitions. Alain et Noël Samson, dirigeants du groupe de transport de marchandises générales Malherbe (2 000 salariés, 300 M€ de CA), basé à Rots près de Caen, ont procédé à une reconfiguration du capital de l’entreprise via une opération de LBO à hauteur de 35 M€. Une opération réalisée avec l’appui d’Arkea Capital Manager et un pool d’investisseurs du Crédit Agricole fédéré par Unexo et Socadif aux côtés de Grand Sud-Ouest Capital et Nord Capital Investissement, qui injectent chacun 13 M€. Ils sont accompagnés par Bpifrance et BNP Paribas Développement, qui investissent respectivement 7 M€ et 2 M€. Cette opération permet aux dirigeants de conserver leur majorité au capital du groupe. Leader d’un tour de table en 2013, Siparex et NCI cèdent leur participation à l’occasion de cette nouvelle opération.

Alain et Noël Samson, dirigeants de Malherbe à Caen.
Alain et Noël Samson, dirigeants de Malherbe à Caen. - Photo : Franck Castel

Une stratégie d'acquisitions

Depuis 2013, Malherbe a connu une forte accélération de sa croissance, passant d’un chiffre d’affaires de 185 M€ en 2012 à un chiffre d’affaires de plus de 300 M€ en 2018. Pour parvenir à ce résultat, les deux frères associés ont misé sur le développement par croissance externe, explique Noël Samson, directeur général : « Une stratégie affirmée de reprise d’entreprises, soit par rachat, soit par reprise à la barre des tribunaux de commerce ». Malherbe a ainsi procédé à la reprise de plusieurs sociétés entre 2012 et 2016, comme les Transports Griset à Lyon (6 M€ de chiffre d’affaires), la société LTD (Eure) spécialisée dans les transports de produits pharmaceutiques (12 M€ de chiffre d’affaires), ou encore BBC à Vesoul (6 M€ de chiffre d’affaires) et le groupe Advance en région parisienne dans le domaine des activités logistiques (12 M€ de chiffre d’affaires). Une stratégie d’acquisition renforcée en 2017 par le rachat du groupe Bernard (50 M€ de chiffre d’affaires), spécialiste du transport frigorifique et industriel, comptant pour la moitié de l’évolution du chiffre d’affaires de l’entreprise sur les cinq dernières années. « Nous privilégions de plus en plus le rachat d’entreprise in bonis (société en difficulté, mais sans être en cessation de paiement, NDLR) qui permet de gagner du temps et offre très peu de déperdition de business et de compétences. Les reprises sont plus compliquées à la barre du tribunal », assure le directeur général.

Chercher des métiers à plus forte valeur ajoutée

Avec le rachat de sociétés, l’ambition du groupe Malherbe se tourne aussi vers la diversification de son offre de transport. Jusqu’ici spécialisée dans le transport de marchandises générales, l’entreprise veut diversifier ses métiers et implantations géographiques : « L’objectif est d’aller chercher des métiers à plus forte valeur ajoutée afin de proposer des éléments différenciants face à la concurrence », précise Noël Samson. Autre vecteur de croissance sur la période 2013-2018, la réintégration d’activités jusqu’ici pilotées par son client Agrial au sein d’une joint-venture commune, pour près de 15 M€ de chiffre d’affaires supplémentaires. Un développement soutenu qui doit mener le groupe à un objectif de chiffre d’affaires de 420 M€ à l’horizon 2021.

Le groupe Malherbe a multiplié les acquisitions d'entreprises ces cinq dernières années pour assurer son développement.
Le groupe Malherbe a multiplié les acquisitions d'entreprises ces cinq dernières années pour assurer son développement. — Photo : Malherbe

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture