Calvados

Textile

LINportant veut construire l’industrie du lin de demain

Par Isabelle Evrard, le 27 avril 2020

En cours de création, la start-up LINportant se prépare à ouvrir son usine de fabrication de T-shirts en lin bio à Evrecy. Sa première production sera consacrée à la fabrication de masques.

La Normandie, leader de la production de lin textile mondial, produit 80 % du lin textile européen et 50 % du lin mondial.
La Normandie, leader de la production de lin textile mondial, produit 80 % du lin textile européen et 50 % du lin mondial. — Photo : © LINportant

À l’heure où on parle de relocaliser les industries textiles en France, une nouvelle start-up, LINportant, se positionne sur ce créneau porteur et ambitionne de créer une usine de fabrication industrielle de T-shirt en lin bio, à Evrecy, à quelques kilomètres de Caen. Avec une priorité : consacrer sa première chaîne de production à la confection de masques en lin lavables et participer ainsi au mouvement d’entraide de la filière textile.

Créée sous forme de société coopérative, LINportant a lancé, le 23 mars dernier, une campagne de financement participatif sur le site Ulule afin de réunir des fonds et de lancer le démarrage de l’usine aussi vite que possible. Plus de 3 000 pré-ventes ont déjà été enregistrées via le crowfunding. « Cela va nous permettre d’acheter des machines industrielles, de lancer la production, et d’embaucher d’ores et déjà trois couturières », explique Morgane Ermeneux, responsable commerciale et marketing, à l’origine du projet avec Paul Boyer, directeur général de la société. L’investissement initial de 270 000 euros sera complété, au fur et à mesure, jusqu’à 420 000 euros. « Le plan de financement, en plus du crowfunding et des fonds propres, prévoit le recours à des émissions de titres participatifs, des prêts institutionnels et bancaires et des subventions. Notre besoin total de financement pour les trois premières années est de l’ordre de 1 million d’euros », confirme Morgane Ermeneux.

Création de 12 emplois

La start-up s’appuie sur un collectif très large associant tous les types d’acteurs du territoire et de la filière, depuis l’agriculture jusqu’à la distribution de mode en passant par les industriels, et la société civile. Avec un impératif : privilégier le circuit court de proximité et les emplois locaux. « Notre objectif est de relocaliser, en Normandie, une usine de production industrielle de textile en lin biologique qui fera appel à une technique de tricotage à façon sur métier circulaire et labellisée. À terme, l’usine pourra employer une douzaine de personnes », confirme Morgane Ermeneux. Les T-shirts fabriqués par LINportant seront distribués soit via un modèle à façon (cahier des charges fourni par la marque elle-même), soit en marque blanche. L’usine proposera un showroom, ouvert au public, dédié au lin et aux techniques de filature.

La Normandie, leader de la production de lin textile mondial, produit 80 % du lin textile européen et 50 % du lin mondial, transformé pour l’essentiel en Asie. L’implantation d’une usine de production de textile en lin, localisée sur le territoire normand, annonce peut-être le début d’un mouvement inverse…

La Normandie, leader de la production de lin textile mondial, produit 80 % du lin textile européen et 50 % du lin mondial.
La Normandie, leader de la production de lin textile mondial, produit 80 % du lin textile européen et 50 % du lin mondial. — Photo : © LINportant

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail