Normandie

Événement

Interview « Les Trophées de l’économie normande sont une tribune pour l’excellence régionale »

Entretien avec Alexandre Wahl, directeur général de l’Agence de développement pour la Normandie

Propos recueillis par Sébastien Colle - 02 mai 2019

Alexandre Wahl, DG de l’Agence de développement pour la Normandie (ADN), l'assure : la région ne manque pas de dynamisme. A l'initiative d'ADN, les Trophées de l’économie normande récompenseront les parcours entrepreneuriaux les plus exemplaires, le 16 mai à l'Insa de Rouen, en partenariat avec Le Journal des Entreprises

"C’est un événement qui veut aussi dire aux Normands qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont", explique Alexandre Wahl.
"C’est un événement qui veut aussi dire aux Normands qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont", explique Alexandre Wahl. — Photo : ADN

Plus de 150 candidats se sont inscrits cette année. C'est un tiers de plus que l'an passé. Comment expliquez-vous le succès des Trophées de l’économie normande ?

Alexandre Wahl : Nous avons plus de visibilité et avons gagné en notoriété chaque année. Nous avons vu augmenter le nombre de candidats mais cette année est particulièrement prolixe avec une hausse de 34 % par rapport à 2018. L’événement prend sa place en Normandie et devient une tribune pour l’excellence normande, et concerne tous types d’entreprises, de l’entreprise individuelle à la PME, en passant par la start-up. C’est un événement qui veut aussi dire aux Normands qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont.

Que mettent en valeur ces trophées ?

A. W. : Nous avons cinq catégories dans lesquelles les entreprises pouvaient candidater. La catégorie « Création » (entreprise créée depuis moins de 3 ans, NDLR) vise à récompenser l’entrepreneur, le projet entrepreneurial et le potentiel de développement de l’entreprise. Ici, récompense la personnalité de l’entrepreneur, son potentiel. Le trophée « Innovation » concerne les produits ou services innovants répondant à un besoin, ou en créant un nouveau, ayant un potentiel de marché et prenant en compte l’approche utilisateur, commercialisé depuis moins de trois ans. En matière de « Développement », un prix sera décerné à une entreprise ayant engagé une stratégie de développement sur un ou plusieurs nouveaux marchés, à l’export ou en diversification d’activité depuis moins de 3 ans. La catégorie « Enjeux de demain » s’adresse aux PME ou association régionale à caractère économique ayant engagé une démarche exemplaire sur les champs de la préservation de l’environnement de la cohésion sociale et de l’économie responsable. Il s’agit d’un trophée qui récompense l’exemplarité en matière de RSE. Nous avons également le trophée « Made in Normandie » qui récompense les produits valorisant les savoir-faire et le territoire régional tant en terme de coût de revient, de valeur ajoutée et d’image, commercialisé depuis moins de 3 ans. Et une nouveauté cette année avec le « Prix du public », pour lequel, suite à la sélection des 5 projets nominés dans les 5 catégories, les internautes pourront voter en ligne pour leur projet préféré.

Que peuvent attendre les entreprises candidates à ce type d’événement ?

A. W. : Cela permet aux entreprises nominées et récompensées de donner une visibilité à leur projet, afin de trouver des investisseurs, des distributeurs, des débouchés commerciaux, mais aussi profiter d’un fort effet réseau. Ce sont aussi des prix de 10 000 euros pour les lauréats et des journées de formation. Nous remettrons aussi le prix de la « Personnalité économique » qui succédera à Jean-Louis Louvel (PGS) et Matthieu Millet (Remade).

"C’est un événement qui veut aussi dire aux Normands qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont", explique Alexandre Wahl.
"C’est un événement qui veut aussi dire aux Normands qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont", explique Alexandre Wahl. — Photo : ADN