Calvados

Services

Les crèches Léa & Léo grandissent à vue d’oeil

Par Isabelle Evrard, le 26 avril 2019

Créé en 2007, le groupe Léa & Léo, installé dans le Calvados, à Hérouville Saint-Clair, affiche une croissance annuelle moyenne de 30 % de son chiffre d’affaires. Trente-six crèches ont déjà ouvert en France. Treize autres doivent voir le jour cette année.

Le groupe Léa&Léo propose des crèches inter-entreprises
Trente-six crèches Léa & Léo ont ouvert en France. Treize autres doivent voir le jour cette année. — Photo : © Léa&Léo

L’envie d’entreprendre peut très simplement naître de la volonté de résoudre un problème du quotidien. En 2004, le couple Thomas se penche sur son avenir professionnel : « J’avais envie de créer mon entreprise, mais je ne savais pas dans quel secteur. De son côté, ma femme cherchait à reprendre un emploi après la naissance de notre deuxième fille. En recherchant un mode de garde, je me suis aperçu que ce n’était pas si simple, mais aussi que la crèche d’entreprise était un créneau porteur », raconte Frédéric Thomas, président du Groupe Léa & Léo.

L’idée germe quelques mois, et après une étude de marché dans le Calvados, autour de la ville d’Hérouville Saint-Clair, Frédéric Thomas décide de se lancer. « Le maire Rodolphe Thomas a tout de suite soutenu le projet et nous avons bénéficié d’aides de Bpifrance et de Normandie Participations », relate le dirigeant. Le groupe voit le jour en 2007, avec l’ouverture d’une première crèche à Hérouville Saint-Clair. Un peu plus d’une décennie plus tard, Léa & Léo compte 36 crèches en France, dont six en Normandie. L'entreprise emploie 405 salariés et affiche 14,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. « Nous espérons atteindre les 20 millions d’euros en 2019. En moyenne, notre croissance est de 30 % par an », indique Frédéric Thomas.

Des crèches pour les entreprises

Frédéric Thomas, président du groupe Léa&Léo à Hérouville-saint-Clair (Calvados)
Frédéric Thomas, président du groupe Léa&Léo à Hérouville-saint-Clair (Calvados) - Photo : © Léa&Léo

Si elles se sont petit à petit ouvertes aux enfants des personnels des administrations et des collectivités, les crèches Léa & Léo ciblent avant tout les entreprises. « Chaque entreprise adhérente signe une convention avec la crèche, moyennant une participation financière, et, en contrepartie, bénéficie d’avantages fiscaux, comme le crédit d’impôt famille », indique Frédéric Thomas.

Les entreprises en retirent plusieurs avantages. Cela leur permet d’encourager la politique d’égalité hommes-femmes et d'aider à la reprise du travail après un congé maternité ou parental. « C’est aussi un très bon outil de ressources humaines pour la fidélisation des salariés et pour favoriser le bien-être au travail. »

Accueillant généralement entre 20 et 60 enfants de 0 à 4 ans, les crèches du groupe s’adaptent à l’activité des entreprises, avec des amplitudes horaires pouvant aller de 5h45 jusqu’à 21h. Le groupe normand propose aussi des micro-crèches de 10 places, qui s’adressent directement aux salariés d’une entreprise. Le groupe, sous conventionnement CAF, applique alors la tarification nationale CAF qui varie en fonction du quotient familial.

100 recrutements prévus en 2019

En plein développement, le groupe devrait encore accélérer sa croissance cette année. « Treize crèches supplémentaires vont ouvrir en 2019, notamment dans la région Grand Est, en Paca et à Nantes », annonce le dirigeant. Léa & Léo compte recruter une centaine de salariés cette année.

Tourné vers l’innovation, le groupe propose ainsi un projet éducatif basé sur l’itinérance ludique, sans espaces fermés, dans lesquels les enfants évoluent librement. Par ailleurs, cinq sites ont été labellisés « écolo-crèche ». D’autres enfin sont bilingues ou apprennent aux enfants la langue des signes.

Le groupe Léa&Léo propose des crèches inter-entreprises
Trente-six crèches Léa & Léo ont ouvert en France. Treize autres doivent voir le jour cette année. — Photo : © Léa&Léo

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture