Normandie

Réseaux économiques

Les CCI normandes mobilisées pour les entreprises en difficulté

Par Isabelle Evrard, le 14 octobre 2020

Les CCI de Normandie ont mis en place plusieurs dispositifs pour accompagner les entreprises, depuis le début de la crise sanitaire. Face au choc économique, les responsables de CCI appellent les chefs d’entreprises à utiliser plus largement les systèmes d’aides à leur disposition.

Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole, Daniel Dufeu, président de la CCI Ouest Normandie, Gilles Treuil, président de la CCI Normandie, Guy Nordmann, vice-président de la CCI Caen Normandie, Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire et Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie.
Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole, Daniel Dufeu, président de la CCI Ouest Normandie, Gilles Treuil, président de la CCI Normandie, Guy Nordmann, vice-président de la CCI Caen Normandie, Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire et Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie. — Photo : © CCI Normandie

Alors que de nouvelles mesures et restrictions sont mises en place pour limiter la propagation de la Covid-19 sur plusieurs territoires, l’activité économique de certains secteurs est de nouveau freinée, voire stoppée temporairement. Selon une enquête des réseaux de CCI Normandie qui ont interrogé 2 300 entreprises, tous les secteurs d’activité sont impactés avec toutefois une meilleure résilience de la construction et du commerce.

« Un dirigeant sur deux reste confiant pour le second semestre 2020 à l’échelle régionale, mais l’incertitude persiste », confirme Daniel Dufeu, président de la CCI Ouest Normandie. « La phase de reprise apparaît lente pour une grande majorité des dirigeants normands : 31 % jugent qu’il faudra plus d’un an pour retrouver un niveau normal. » Le secteur des Cafés-Hôtels-Restaurants (CHR) est plus touché que les autres : 86 % des dirigeants du secteur déclarent un bilan d’activité en recul, et 47 % d’entre eux sont pessimistes sur les perspectives d’activité au 2e semestre.

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Côté industrie, depuis la mi-septembre, une quarantaine de personnes sont mobilisées dans les CCI de Normandie afin de conduire une campagne d’appels téléphoniques auprès de 1 450 entreprises industrielles de 6 à 250 salariés. Objectif : leur présenter les quelque 50 dispositifs et aides d’État pouvant répondre à leurs problématiques. « Un chef d’entreprise sur deux ne se montre pas optimiste », note Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire. Et d'ajouter : « C’est à nous CCI de répondre à leurs questions, c’est pourquoi nous avons mis en place le dispositif CCI Prévention. Or, nous n’avons eu que 120 appels. C’est inquiétant. Il vaut mieux prévenir plutôt que guérir ; dès les premiers signes de fragilité et avant que la situation ne se détériore plus encore, il est nécessaire que les entreprises en difficulté s’adressent rapidement aux bons interlocuteurs pour prendre les mesures adéquates qui permettront de sauver leur activité. »

Une réactivité vitale pour les chefs d’entreprise, alerte Gilles Treuil, président de la CCI Normandie : « L’urgence est d’être extrêmement réactif, compte tenu du marasme général. Il ne faut surtout pas s’enfermer sur soi-même. Avant d’arriver au dépôt de bilan, il existe de nombreuses solutions et les CCI sont là pour les accompagner. »

Dès le mois de novembre, les CCI proposeront un accompagnement des commerçants dans leur transition numérique, en trois phases et pour une durée d’un an. Pour mettre en oeuvre le plan de relance gouvernemental au niveau local, un accompagnement à la transition écologique des entreprises et des commerces est également prévu.

Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole, Daniel Dufeu, président de la CCI Ouest Normandie, Gilles Treuil, président de la CCI Normandie, Guy Nordmann, vice-président de la CCI Caen Normandie, Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire et Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie.
Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole, Daniel Dufeu, président de la CCI Ouest Normandie, Gilles Treuil, président de la CCI Normandie, Guy Nordmann, vice-président de la CCI Caen Normandie, Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire et Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie. — Photo : © CCI Normandie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail