Caen

Automobile

Les ambitions vertes de Stellantis mobilisent son usine normande

Par Isabelle Evrard, le 05 janvier 2022

Certifiée ISO 14001 depuis 2002, l’usine Stellantis (nouvelle appellation du groupe PSA Peugeot Citroën) de Cormelles-le-Royal, dans le Calvados, intègre le nouveau projet "Green Factory" du groupe dans sa stratégie de développement interne et multiplie les actions visant à améliorer la performance environnementale de son site.

L’usine Stellantis de Cormelles-le-Royal est la première à installer des nichoirs à chauve-souris dans le Calvados.
L’usine Stellantis de Cormelles-le-Royal est la première à installer des nichoirs à chauve-souris dans le Calvados. — Photo : Isabelle Evrard

Engagée depuis de nombreuses années dans une politique volontariste de respect de l’environnement et forte d’une certification ISO 14001 depuis 2002, l’usine Stellantis (nouvelle appellation du groupe PSA Peugeot Citroën depuis sa fusion en janvier 2021 avec le groupe Fiat Chrysler) de Cormelles-le-Royal accélère dans sa démarche de développement responsable. "À la base, il y a l’ambition affichée du groupe de produire des véhicules moins impactants d’un point de vue écologique. Mais cela va bien plus loin. L’environnement est aujourd’hui véritablement inclus dans la stratégie du site normand", confirme Alain Muret, responsable des bâtiments, de la maintenance, en charge de la partie environnement et du projet Green Factory.

L’usine normande (1 100 salariés) s’est d’abord engagée dans la réduction des consommations en énergie au travers d’améliorations techniques et de "chasses au gaspillage" permettant une diminution de ses rejets en CO2. Au total, près de deux millions d’euros ont été investis dans la récupération et la valorisation de la chaleur fatale (chaleur perdue lors des processus industriels) pour chauffer les bâtiments. D’autres actions ont été engagées afin d’améliorer le taux de recyclage des déchets de l’usine et de réduire la consommation en eau.

Le site s’est fixé un cahier des charges et affiche des ambitions chiffrées pour sept engagements durables : réduction de la consommation d’eau de -56 % d'ici 2023 ; récupération des déchets de + 46 % d’ici 2025 ; production de déchets de - 26 %, émission des composés organiques volatiles de - 97 % et biodiversité sur le site de + 33 % d’ici 2026 ; énergies renouvelables de + 70 % et émissions de CO2 de - 98 % d’ici 2030.

Terre d’accueil des chauves-souris

Cet automne, l’usine normande entame une nouvelle phase en engageant des actions pour favoriser la biodiversité sur le site. "Une prise en compte plus délicate pour un industriel peu habitué à ce type de démarche. Nous nous sommes donc appuyés sur des acteurs locaux capables de nous guider, telles que les associations environnementales, la mairie de Cormelles-le-Royal, mais aussi une stagiaire en Master 2 Génie Environnemental", explique Alain Muret. Après une étude approfondie, il apparaît que le site de l’usine s’affiche en couloir idéal de passage des chauves-souris locales, les pipistrelles, une espèce protégée. Deux abris ont donc été installés dans les arbres à l’initiative de l’entreprise. Une démarche que Stellantis veut rendre collaborative. "Nous organisons régulièrement des animations pour sensibiliser les salariés et les impliquer dans nos actions", confirme le responsable. De fait, de nombreux salariés se sont impliqués dans l’installation des niches à chauve-souris. Prochaine action en faveur de la biodiversité : l’installation d’abris à hérissons.

L’usine Stellantis de Cormelles-le-Royal est la première à installer des nichoirs à chauve-souris dans le Calvados.
L’usine Stellantis de Cormelles-le-Royal est la première à installer des nichoirs à chauve-souris dans le Calvados. — Photo : Isabelle Evrard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail