Caen

BTP

Le tramway de Caen rebooste les travaux publics normands

Par Isabelle Evrard, le 15 juillet 2019

Après dix-huit mois de chantier, le nouveau tramway de Caen sera inauguré le 27 juillet prochain. Le projet, d’un budget de 260 millions d’euros, a donné une large place aux entreprises normandes de travaux publics.

Le nouveau tramway de Caen La Mer sera inauguré le 27 juillet prochain.
Le nouveau tramway de Caen La Mer sera inauguré le 27 juillet prochain. — Photo : © Caen La Mer / Marie-Christine Chantrait

C’est un des chantiers phares de l’agglomération caennaise. Après quinze ans de bons et loyaux services, le TVR (tram sur pneus) de Caen va laisser place à un tramway flambant neuf, inauguré le 27 juillet prochain. Ce chantier emblématique d’un budget de 260 millions d’euros a été bouclé en 18 mois, soit près de deux mois avant la fin estimée des travaux. Une aubaine pour la filière normande des travaux publics puisque plus de 70 % des entreprises retenues sur le chantier étaient situées sur le territoire, notamment pour la construction du centre d’exploitation et de maintenance, les travaux de terrassement, le gros œuvre et le second œuvre : « Cela a considérablement aidé à rebooster la filière » reconnaît Régis Binet, président de la Fédération Normandie des travaux publics, qui ajoute : « D'une façon générale, sur le territoire normand, l'activité est tirée par la commande publique et les zones urbaines. Les carnets de commandes sont moins fournis dans les zones rurales ».

Régis Binet, président de la Fédération Normande des Travaux Publics
Régis Binet, président de la Fédération Normande des Travaux Publics - Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Concernant les travaux d’infrastructures et des aménagements urbains, ce sont les agences locales de grands groupes nationaux, telles que Eiffage, Eurovia, Colas, qui sont intervenues. « Le véritable challenge a été de terminer en temps et en heure, mais le fait d’avoir proposé plusieurs lots nous a permis d’avancer très vite et de donner du travail à de nombreuses entreprises », confirme Régis Binet. Par ailleurs, c’est le groupe Alstom qui a été désigné pour construire le tramway : huit des douze sites d’Alstom en France ont participé à la conception et fabrication du tramway Citadis. Avec 16,2 km d’infrastructure, et 23 rames de 33 mètres, le nouveau tramway pourra accueillir 64 000 voyageurs par jour (contre 42 000 aujourd’hui). 

Place à l’insertion

Au total, près de 1 500 personnes ont travaillé sur le projet, bureau d’études compris. Le chantier s’est également montré exemplaire pour ce qui est de l’insertion professionnelle. En effet, le marché public exigeait, pour les différents lots, que 10 % du volume d’heures travaillées soient réservées à l’insertion. « Environ 100 000 heures de travail ont été effectuées par des personnes en insertion », confirme Sébastien Harasse, chef d’agence Eurovia Normandie, basée à Blainville-sur-Orne (125 collaborateurs dont 60 sur le chantier du tramway) en charge des travaux d’infrastructures ferroviaires de la zone nord du tracé. « L’objectif est de leur construire un véritable parcours professionnel au sein du groupe Eurovia mais également au-delà, et leur permettre d’acquérir une expérience professionnelle suffisante pour postuler ensuite sur d’autres chantiers. » 

D’autres projets d’envergure vont permettre aux filières du bâtiment et des travaux publics de poursuivre leur développement, parmi lesquels le nouveau CHU de Caen, le centre pénitentiaire d’Ifs, l’allongement de la piste de l’aéroport de Carpiquet, le quatre voies Avranches-Granville…

Le nouveau tramway de Caen La Mer sera inauguré le 27 juillet prochain.
Le nouveau tramway de Caen La Mer sera inauguré le 27 juillet prochain. — Photo : © Caen La Mer / Marie-Christine Chantrait

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.