Normandie

Santé

Le CHU de Caen, site pilote du simulateur créé par Oreka Ingénierie

Par Isabelle Evrard, le 23 avril 2018

Le guide de formation virtuelle mis au point par la société Oreka Ingénierie sera bientôt mis en service au CHU de Caen. Le simulateur permet d’améliorer les pratiques en radioprotection du personnel médical.

De g. à dr : La présentation de l’em.sim© a eu lieu au CHU de Caen en présence de Yannick Tancray, spécialiste en radioprotection du CHU de Caen ; Jérémy Coulot (Esprimed) ; Didier Duffuler (Oreka) ; Elise Duval (Nucléopolis) ; Dr Audrey Fohlen, radiologue
De g. à dr : La présentation de l’em.sim© a eu lieu au CHU de Caen en présence de Yannick Tancray, spécialiste en radioprotection du CHU de Caen ; Jérémy Coulot (Esprimed) ; Didier Duffuler (Oreka) ; Elise Duval (Nucléopolis) ; Dr Audrey Fohlen, radiologue — Photo : Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

« em.sim© », c’est le nom du nouveau logiciel de formation numérique et ludique, de type « serious game » en matière de radioprotection médicale, mis au point par la société cherbourgeoise Oreka Ingénierie. Le projet est issu d’un travail collaboratif avec d’autres structures : Esprimed, société  d’expertise en physique médicale et en radioprotection (Val de Marne) ; l’Institut national des sciences et techniques nucléaires pour ses compétences en formation  et  le  CHU de Caen en tant que professionnel santé  et site pilote. Egalement partie prenante, le groupe normand Nucleopolis a accompagné le projet dans le cadre de  ses missions de support à l’innovation. « Au CHU de Caen, plus de 710 personnes sont exposées aux rayonnements ionisants, dont plus de la moitié peuvent être formées par le biais de ce serious game », confirme Christophe Kassel, directeur du CHU de Caen Normandie. « Outre les radiologues, cardiologies, chirurgiens, manipulateurs et infirmiers, le simulateur pourra être utilisé pour l’initiation des internes. »

500 licences déjà vendues

En pratique, em.sim© est un outil de calcul associé à un environnement de réalité virtuelle capable de représenter fidèlement une salle de radiologie interventionnelle, de connaître en temps réel et de façon précise la dose délivrée en tout point de la salle en fonction du geste réalisé. « C’était notre premier projet de serious game dans le domaine nucléaire santé et nous lui avons dédié une équipe spécialement pour travailler dessus pendant deux ans », confirme Didier Duffuler, directeur général d’Oreka, « ce projet nous a permis de valoriser toute une chaîne de valeurs. Le squelette technique mis au point pour la formation en radioprotection permet d’ouvrir la société à d’autres serious game. » Cinq cents licences d’em.sim© ont déjà été vendues, principalement chez les industriels et les hospitaliers.

Oreka Ingénierie est spécialisée depuis 2010 dans le domaine de l’animation vidéo 3D pour des applications techniques principalement dans le domaine nucléaire Energie. La société emploie 18 salariés et a enregistré un chiffre d’affaires de 1,2 M€.

Oreka a également mis au point un autre projet de réalité augmentée avec le pôle de chirurgie vasculaire et endovasculaire de l’hôpital privé Saint-Martin de Caen: un arbre artériel virtuel modélisé à partir d’un angioscanner a pu être projeté en direct de façon holographique sur le corps d’un patient. Cette innovation a été présentée au dernier colloque de l’Union régionale des médecins libéraux de Normandie qui s’est tenue à Rouen.

De g. à dr : La présentation de l’em.sim© a eu lieu au CHU de Caen en présence de Yannick Tancray, spécialiste en radioprotection du CHU de Caen ; Jérémy Coulot (Esprimed) ; Didier Duffuler (Oreka) ; Elise Duval (Nucléopolis) ; Dr Audrey Fohlen, radiologue
De g. à dr : La présentation de l’em.sim© a eu lieu au CHU de Caen en présence de Yannick Tancray, spécialiste en radioprotection du CHU de Caen ; Jérémy Coulot (Esprimed) ; Didier Duffuler (Oreka) ; Elise Duval (Nucléopolis) ; Dr Audrey Fohlen, radiologue — Photo : Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail