Calvados

Aérien

L'aéroport de Deauville pourrait produire de l'électricité photovoltaïque d'ici 2024

Par Isabelle Evrard, le 29 mars 2021

Un projet de centrale photovoltaïque va voir le jour sur le site de l’aéroport de Deauville-Normandie, qui deviendra ainsi le premier aéroport régional producteur d’électricité renouvelable de France et d’Europe.

Photomontage (non contractuel) du projet de centrale solaire photovoltaïque sur l’aéroport de Deauville-Normandie.
Photomontage (non contractuel) du projet de centrale solaire photovoltaïque sur l’aéroport de Deauville-Normandie. — Photo : I’m In Architecture

Le site de l’aéroport de Deauville, à Saint-Gatien (Calvados), accueillera prochainement une centrale photovoltaïque qui produira de l’électricité. Lauréat de l’appel à manifestation d’intérêts (AMI) lancé par l’aéroport de Deauville, EDF Renouvelables contribuera à la valorisation énergétique et économique de terrains situés au sein même de l’enceinte de l’aéroport, en parfaite cohabitation avec l’activité de l’aérodrome.

EDF Renouvelables bénéficiera d’un droit d’exploitation de trente années pour construire une centrale photovoltaïque d’une puissance de plus de 60 mégawatts, sur une superficie de plus de 45 hectares. La centrale produira une quantité d’électricité supérieure à la consommation annuelle de la totalité des habitants de la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie (21 000 habitants). Au total, l'émission d'environ 700 000 tonnes de CO2 sera évitée pendant toute la durée de fonctionnement de la centrale, faisant de Deauville-Normandie une aérogare à empreinte carbone négative. La mise en service de la centrale solaire pourrait intervenir au cours du premier semestre 2024.

Une nouvelle aérogare économe en énergie

Avec ce projet, "l’aéroport de Deauville-Normandie espère être, à court terme, le premier aéroport régional français pouvant proposer une offre adaptée à l’aviation électrique du futur et aussi à l’hydrogène aérien en devenir", se félicite Hervé Morin, président de la Région Normandie. Et de préciser que la nouvelle aérogare, actuellement en construction, sera elle-même très économe en énergie.

Le projet générera des retombées locales, et ce dès la phase de développement, avec le lancement d’appels d’offres auprès d’entreprises locales pour la conduite d’études et pour la phase de construction (voirie, pose des panneaux, raccordement électrique). Des formations pourront également être dispensées par les centres régionaux dédiés. L’ensemble des redevances offertes par la location de ces terres, couplé avec un intéressement sur la production d’énergie, généreront des recettes pour le Syndicat Mixte de l'aéroport de Deauville-Normandie. Les collectivités locales, ainsi que le Département du Calvados et la Région Normandie, percevront également des recettes fiscales.

Photomontage (non contractuel) du projet de centrale solaire photovoltaïque sur l’aéroport de Deauville-Normandie.
Photomontage (non contractuel) du projet de centrale solaire photovoltaïque sur l’aéroport de Deauville-Normandie. — Photo : I’m In Architecture

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail