Rouen

E-commerce

La plateforme de paiement en ligne PayGreen connaît une explosion de demandes

Par Isabelle Evrard, le 08 juin 2020

Pour certaines start-up, la crise sanitaire a été l’opportunité de donner un coup de projecteur sur leur activité. C’est le cas de PayGreen, plateforme de paiement en ligne à impact positif, déjà en forte croissance, et qui a enregistré une forte augmentation de nouveaux clients, avec des pics à + 500 % du volume des transactions commerciales.

Etienne Beaugrand, Nicolas Weissleib et Renaud Gerson, co-fondateurs de Paygreen
Les trois co-fondateurs de PayGreen, Etienne Beaugrand, Nicolas Weissleib et Renaud Gerson, souhaitent de devenir le premier établissement de paiement neutre en carbone et solidaire en Europe. — Photo : © Paygreen

La crise sanitaire et le confinement n’ont pas entamé la croissance de PayGreen, plateforme de paiement en ligne à impact positif. Au contraire, la start-up rouennaise créée en 2015 a accéléré son développement. Après avoir bouclé une nouvelle levée de fonds d’1,5 million d’euros auprès de ses investisseurs historiques en février dernier (elle avait réalisé une première levée d’un million d’euros en 2018), la fintech rouennaise a vu le nombre de ses clients exploser en quelques mois. « La crise de la Covid-19 a accéléré un certain nombre de marchés comme la restauration et le commerce. Empêchés de travailler en salle en raison du confinement, de nombreux restaurants et commerces ont souhaité se mettre au Click & Collect », relate Étienne Beaugrand, l’un des fondateurs de PayGreen qui avoue avoir reçu de nombreux messages de remerciements de professionnels pour avoir « permis la survie de leur entreprise ». Ainsi, l’entreprise a enregistré une trentaine de clients nouveaux par jour, et une augmentation de plus de 300 % de volume des transactions commerciales, avec des pics à + 500 % pour certains des clients.

Faire le lien entre écologie et e-commerce

Dans une période axée sur la solidarité et le développement durable, les options proposées par PayGreen - arrondi en ligne et compensation carbone - ont bénéficié d’un réel engouement de la part des utilisateurs. Un double coup de projecteur bienvenu pour la start-up : « Avec la crise, les gens ont pris conscience de l’importance de l’aspect écologique notamment avec la baisse des émissions carbone pendant l’arrêt des transports. Nous sommes la seule plateforme de paiement qui propose de rattacher écologie et commerce en ligne. Aujourd’hui, les commerçants ne voient plus ces éléments comme du « nice to have » (sympathique mais pas obligatoire, NDLR) mais comme des « must have » (telle une politique RSE à avoir absolument, NDLR) », commente Étienne Beaugrand. Plus de 30 % des nouveaux clients ont ainsi opté pour l’arrondi de la somme due en ligne et la compensation carbone, contre 15 % habituellement.

Une autre levée de fonds à venir

Devant cette croissance confirmée pendant le confinement, l’entreprise continue de recruter, avec en moyenne, deux embauches par mois depuis le début de l’année : composée aujourd’hui de 25 salariés, l’entreprise devrait atteindre les 35 collaborateurs à la fin de l’année. Elle se prépare également à attaquer le marché loisirs et tourisme avec un produit spécifique destiné aux professionnels du tourisme, gîtes et hôtels : « Prochainement, notre plateforme pourra notamment accueillir les chèques vacances », annonce le dirigeant. PayGreen prépare également une nouvelle levée de fonds conséquente pour la fin d’année avec l’objectif de devenir le premier établissement de paiement neutre en carbone et solidaire en Europe.

Etienne Beaugrand, Nicolas Weissleib et Renaud Gerson, co-fondateurs de Paygreen
Les trois co-fondateurs de PayGreen, Etienne Beaugrand, Nicolas Weissleib et Renaud Gerson, souhaitent de devenir le premier établissement de paiement neutre en carbone et solidaire en Europe. — Photo : © Paygreen

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail