Rouen

Collectivités locales

La Métropole Rouen Normandie met en place un plan de soutien d’urgence aux entreprises

Par Isabelle Evrard, le 23 octobre 2020

Pour faire face à la crise du coronavirus, la Métropole Rouen Normandie installe un Conseil de défense économique local, rassemblant tous les groupes politiques et toutes les forces vives de l’économie métropolitaine. De nouvelles aides aux entreprises ont été créées.

Rue du Gros Horloge au centre historique de Rouen
Le couvre-feu est entré en vigueur dans 33 communes de la Métropole de Rouen le 17 octobre 2020. — Photo : © Alan Aubry - Métropole Rouen Normandie

Suite à l’imposition du couvre-feu sur le territoire de l’agglomération rouennaise, la Métropole Rouen Normandie se mobilise pour aider les entreprises de son secteur. Elle a décidé, compte tenu de « l’urgence et de la gravité de la situation », de mettre en place un Conseil de défense économique local : une « task force » réunissant les représentants des acteurs et filières économiques (industrie, commerce, artisanat, tourisme, hôtellerie, événementiel, culture, sport, agriculture…), les représentants de tous les groupes politiques métropolitains, ainsi que les représentants des collectivités locales (Région, Département), les parlementaires et l’État.

« À situation exceptionnelle, moyens exceptionnels. Ce Conseil de défense économique se réunira de façon hebdomadaire pour faire le point sur la situation sanitaire, économique et sociale, pour partager et coconstruire les mesures les plus utiles à notre activité économique locale et à nos emplois », explique Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Métropole Rouen Normandie.

Un plan local d’urgence solidaire

De nouveaux dispositifs à destination des PME les plus touchées, des associations, mais aussi des jeunes, ainsi qu’un kit d’aide au télétravail à destination des TPE et PME de 3 à 99 salariés, ont été actés le 20 octobre. Au total, 6 millions d’euros vont ainsi être mobilisés en soutien aux secteurs les plus impactés par le couvre-feu et les mesures de restrictions.

Par ailleurs, en complémentarité avec les dispositifs existants, la Métropole met en place une aide au loyer sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2020 à destination des entreprises des secteurs d’activité les plus touchés (débits de boissons, restauration, tourisme, événementiel, culture, sport…). Ce dispositif est ouvert aux entreprises de moins de 50 salariés qui font l’objet d’une fermeture administrative prolongée, au-delà de la période de confinement (discothèque, salle de sport…) ou ayant subi une perte d’au moins 40 % du chiffre d’affaires. Environ 1 500 établissements sont potentiellement concernés sur le territoire. Le plafond de cette aide sera fixé à 1 500 € sur la période octobre-décembre pour les entreprises de moins de 10 salariés et 2 100 € pour les entreprises de plus de 10 salariés. Le montant de l’aide est évalué à 2,5 millions d’euros. La gestion de ce fonds est confiée à la CCI Rouen Métropole et à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Seine-Maritime, afin de permettre un versement rapides aux entreprises.

Rue du Gros Horloge au centre historique de Rouen
Le couvre-feu est entré en vigueur dans 33 communes de la Métropole de Rouen le 17 octobre 2020. — Photo : © Alan Aubry - Métropole Rouen Normandie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail