Rouen

Événement

Interview Jean-Louis Louvel : « L’Armada est une opportunité de développement économique unique »

Entretien avec Jean-Louis Louvel, président de Rouen Normandy Invest

Propos recueillis par Sébastien Colle - 15 octobre 2018

Président de Rouen Normandy Invest (RNI), l’agence de développement économique de la métropole rouennaise, Jean-Louis Louvel est convaincu de l’impact économique pour le territoire normand de la prochaine édition de l’Armada à Rouen, du 6 au 16 juin 2019. Il lance un appel à la mobilisation des chefs d’entreprise pour faire de l’événement un tremplin business et de valorisation de la région.

« L’Armada va permettre de mettre en lumière notre territoire ».
« L’Armada va permettre de mettre en lumière notre territoire ». — Photo : RNI

Le Journal des Entreprises : En quoi l’Armada de Rouen, événement qui rassemble de grands voiliers tous les quatre à six ans sur les quais de la Seine, est-elle intéressante en matière économique pour le territoire ?

Jean-Louis Louvel : Pour moi, et les élus le pensent aussi, nous avons la chance d’avoir un événement d’ampleur nationale et internationale, dans une année sans grands événements d’envergure. Du coup, on tient une splendide opportunité de mettre en lumière Rouen et l’agglomération, et au-delà le territoire normand, et de bénéficier d’un formidable accélérateur économique. La ville se transforme beaucoup et j’attends un effet « waouh » auprès de tous ceux qui vont venir dans l’agglomération pour l’Armada. Un peu comme sur le modèle du Havre avec les 500 ans. C’est un moment pour être fier de la renaissance de ce territoire rouennais. Il faut en finir avec cette idée de Rouen, la belle endormie !

Pourquoi est-ce important que les entreprises se saisissent de l’événement Armada ?

J.-L. L. : Je dis à beaucoup de chefs d’entreprise que nous avons une opportunité à saisir et que pour la première fois, nous pouvons parler avec les élus qui nous écoutent. S’investir est une responsabilité pour les entrepreneurs et l’objectif est d’arriver à se fédérer. Et il y a déjà beaucoup de positif, comme l’engouement que nous avons senti lors de la soirée organisée par RNI, le 13 juin dernier, pour donner le top départ de la mobilisation économique autour de l’Armada. Elle a réuni plus de 650 personnes ! Un nouveau rendez-vous, le 16 octobre prochain, permettra de montrer les premières initiatives.

« L'Armada est une splendide opportunité de mettre en lumière Rouen et de bénéficier d’un formidable accélérateur économique. »

Pour moi, lors de l’Armada, si les quais rive droite seront le lieu principal pour le grand public, la rive gauche doit devenir un centre de l’activité économique et de l’attractivité du territoire. Il faudra faire se rencontrer les entrepreneurs normands et les entreprises venus d’ailleurs, car les rencontres génèrent du business. L’idée est que les Normands apprennent à mieux se connaître, afin de se développer et investir sur le territoire. Puis élargir ces rencontres aux entrepreneurs français et internationaux.

Que proposez-vous pour faire vivre l’Armada "économique" ?

J.-L. L. : Nous proposons une boîte à outils. Parmi ceux-ci, une application mobile dédiée à « l’Armada économique » pour travailler ensemble, fluidifier les échanges d’information et mieux s’organiser sur le terrain. L’appli permet notamment de disposer de la liste des participants au projet, de connaître les événements économiques, ou encore de découvrir les offres commerciales proposées par les partenaires de l’Armada aux entreprises.

Autre outil important, des fiches pratiques sur l’économie du territoire pour les dirigeants, sous la forme de fichiers téléchargeables, mais aussi des éléments de communication à travers une bannière commune, les réseaux, et aussi la presse. Nous allons également organiser des événements économiques, pendant la manifestation, autour de la mobilité du futur, de l’énergie, du numérique, ou encore de la logistique. Et pour aller plus loin et offrir un lieu de rencontres aux entreprises et avec les invités de marques, nous créons un club entreprise éphémère « Le club entreprise au 106 », installé dans le hangar 106 rive gauche.

L’Armada doit donc servir de déclencheur pour le territoire…

J.-L. L. : Nous avions constaté, suite à l’enquête de notoriété menée à l’initiative de RNI fin 2017, le déficit d’image et de notoriété de Rouen et de sa région, en matière d’attractivité économique et résidentielle. À l’inverse, l’enquête a souligné que l’Armada était un évènement connu par 62 % des personnes interrogées, et que la perspective de venir à Rouen à cette occasion éveillait l’intérêt. L’Armada offre donc l’opportunité de changer cette image. Il va falloir réveiller les belles histoires entrepreneuriales, fédérer les acteurs économiques et les habitants du territoire. Nous avons un rôle en tant qu’acteurs économiques.

Ces dix jours vont être inoubliables, ça va être viral. Avec l’équipe RNI, nous essayons de faire le lien et de donner la parole aux chefs d’entreprise, car tout ne peut pas venir de RNI et des collectivités. Les entreprises doivent prendre en main leur destin. Pour que cela fonctionne, il faut apprendre à mieux se connaître, amener des idées, faire fonctionner les réseaux. Nous allons notamment montrer les atouts de notre territoire, avec des business tours, car les meilleurs ambassadeurs sont ceux qui viennent sur un territoire avec un œil neuf et repartent convaincus.

« L’Armada va permettre de mettre en lumière notre territoire ».
« L’Armada va permettre de mettre en lumière notre territoire ». — Photo : RNI

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.