Rouen

Chimie

Incident à l'usine Lubrizol de Rouen

Par la rédaction, le 22 janvier 2013

La surchauffe d'un produit chimique à l'usine Lubrizol de Rouen a provoqué un dégagement malodorant qui s'est répandu jusqu'en région parisienne.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

De fortes odeurs malodorantes se sont dégagées du site rouennais de Lubrizol, spécialiste des additifs pour lubrifiants. Un incident dû à la surchauffe de l’un des produits fabriqué sur le site, le mercaptan, utilisé comme traceur pour le gaz de ville, afin de détecter les fuites de gaz.

Odeur incommodante du Havre à la région parisienne

L’odeur produite par cet incident, malodorante mais non-toxique, d’après la direction du site, s’est propagée sur une large zone allant du Havre à l’Ile-de-France, en passant par l’Eure, incommodant fortement les populations et provoquant un début de panique auprès des standards des pompiers et du Samu.

Selon Pierre-Jean Payrouse, directeur des opérations internes du site Lubrizol de Rouen, l’incident devrait être clos en fin de journée : « Nous avons déjà effectué des opérations de neutralisation. La dernière étape est en cours et consiste à transférer le produit dans une solution neutralisante. » Une enquête, pour déterminer l’origine de la fuite, est en cours, en collaboration avec les services de la Direction régionale de l'environnement (Dreal).

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail