Manche

Immobilier

Interview Guillaume Perrodin : « Syment veut devenir le média immobilier »

Entretien avec Guillaume Perrodin, fondateur de Syment

Propos recueillis par Isabelle Evrard - 27 mars 2018

Syment, la plateforme de gestion immobilière granvillaise (Manche), créée en 2016 par les Normands Guillaume Perrodin et Mickael Canu, vient de clôturer une levée de fonds de 600 000 euros auprès notamment de Agir Participation, Investir Ensemble, la Banque Publique d’investissement et divers investisseurs privés. Rencontre avec l’un des fondateurs Guillaume Perrodin.

Guillaume Perrodin: « Syment compte déjà 15 clients pour 40 000 appartements. »
Guillaume Perrodin: « Syment compte déjà 15 clients pour 40 000 appartements. » — Photo : @Guillaume Perrodin

Le Journal des Entreprises : Comment avez-vous eu l’idée de créer Syment ?

Guillaume Perrodin: « Syment a été créée sur la base de mon expérience professionnelle : je travaillais dans la conception d’éco-quartiers pour des filiales d’EDF puis j’ai œuvré dans la gestion immobilière tertiaire à Luxembourg. Notre approche était assez innovante. Je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas d’équivalent au niveau résidentiel : Syment est née ! Nous avons aujourd’hui sept salariés, dont six en recherche et développement. Syment compte déjà 15 clients en portefeuille pour 40 000 appartements. »

Quels services proposez-vous ?

G.P: « C’est une plateforme de gestion immobilière qui s’adresse aux syndics de co-propriété et aux bailleurs sociaux. Elle intègre l’ensemble des parties prenantes : propriétaires, locataires, gestionnaires et prestataires de service. Ce que l’on veut, c’est réengager les occupants dans la vie de l’immeuble. Ce qui fait notre différence, c’est que l’on met en place un vrai outil de stratégie immobilière pour les syndics de copropriétaires avec une approche 306 degrés. Ainsi, le locataire peut signaler un incident sur la plateforme, comme des réparations à effectuer, échanger avec ses voisins, voter lors des assemblées générales… »

Quel est le but de cette levée de fonds et quels sont vos projets de développement ?

G.P: « Nous allons continuer à élargir les services de la plateforme et développer une solution immobilière accessible à tout le monde : par exemple, digitaliser l’assemblée générale, intégrer un réseau d’échanges avec vos voisins mais aussi leur offrir la possibilité d’y inclure le compteur d’énergie, l’assurance... Le but est de devenir un média immobilier, un tiers de confiance. Qui dit élargissement de services, dit recrutements futurs. Nous allons également multiplier les partenariats notamment avec le courtier en crédit monemprunt.com et le réseau de voisinage Smile. D’autres partenariats stratégiques sont actuellement en cours de signature. Nous sortirons également un chatbot sur les tickets comptables pour rendre accessible la gestion du parc immobilier au plus grand nombre. »

Guillaume Perrodin: « Syment compte déjà 15 clients pour 40 000 appartements. »
Guillaume Perrodin: « Syment compte déjà 15 clients pour 40 000 appartements. » — Photo : @Guillaume Perrodin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.