Normandie

Énergie

GRTgaz mise sur la méthanisation normande

Par Isabelle Evrard, le 23 février 2021

En 2020, l’entreprise a investi 10 millions d’euros en Normandie pour entretenir le réseau de transport de gaz et pour accompagner la transition énergétique de la région.

GRTgaz poursuit l’adaptation de son réseau pour favoriser le développement de la filière biométhane.
GRTgaz poursuit l’adaptation de son réseau pour favoriser le développement de la filière biométhane. — Photo : GRTgaz / DUREUIL PHILIPPE

Si, à l’instar des indicateurs nationaux, GRTgaz a enregistré une baisse des consommations en 2020 de 6 % en Normandie (en raison du confinement et du climat exceptionnellement doux), l’entreprise poursuit son développement : l’opérateur de transport de gaz a investi 10 millions d’euros pour entretenir et adapter le réseau de transport de gaz sur le territoire et pour accompagner la transition énergétique de la région. " La méthanisation normande poursuit son développement avec 12 sites injectant sur les réseaux gaziers à fin 2020, dont trois raccordés au réseau de GRTgaz, pour une capacité totale de production de 242,7 millions de kWh soit une augmentation de + 86 % par rapport à 2019 ", confirme Frédéric Moulin, délégué territorial Val de Seine de GRTgaz.

46 clients industriels en Normandie

À Argentan (Orne), GRTgaz va démarrer, durant l’été 2021, la construction d’une nouvelle solution technique appelée " rebours ", qui permet de remonter les surplus locaux de biométhane sur les réseaux de distribution vers le réseau de transport pour être acheminés vers un autre territoire et/ou stockés. " La première installation de rebours normande va permettre d’accueillir près de 69 millions de kWh par an de biométhane supplémentaire, soit l’équivalent de la consommation d’environ 19 000 logements chauffés au gaz. " L’installation de rebours d’Argentan représente un investissement de 2,7 millions d’euros. 89 autres projets sont en cours d’étude sur le territoire.

Avec sept sites en Normandie, 2 154 kilomètres de canalisations enterrées et 98 agents en fonction, GRTgaz est un des acteurs majeurs en matière d’énergie sur le territoire. Le secteur industriel normand (GRTgaz compte 46 clients industriels) représente 60 % de la consommation normande globale, portée par les secteurs raffinerie-chimie-pétrole qui représentent à elles seules près de 90 % de la consommation industrielle de gaz dans la région.

GRTgaz poursuit l’adaptation de son réseau pour favoriser le développement de la filière biométhane.
GRTgaz poursuit l’adaptation de son réseau pour favoriser le développement de la filière biométhane. — Photo : GRTgaz / DUREUIL PHILIPPE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail