Cherbourg

Mer

GE Renewable Energy va (encore) recruter 200 personnes pour son usine de pales d’éoliennes

Par Isabelle Evrard, le 04 juillet 2019

La vague de recrutements se poursuit à l’usine de fabrication de pales d’éoliennes de Cherbourg. GE Renewable Energy annonce son intention de recruter plus de 200 personnes d’ici fin 2019.

GE Renewable Energy prévoit de recruter plus de 200 personnes dans son usine de pales d'éoliennes de Cherbourg avant fin 2019.
L’usine a pour mission de construire cinq pales de 107 mètres, les plus grandes jamais construites. — Photo : © GE Renewable Energy

Ouverte en en avril, l’usine de fabrication de pales d’éoliennes de Cherbourg, LM Wind Power (filiale de GE Renewable Energy) a le vent en poupe. Après avoir recruté 120 salariés en 2018, puis une soixantaine début 2019, le site normand de GE Renewable Energy prévoit d’en recruter deux cents supplémentaires d’ici la fin de l’année. Pour le directeur de l’usine, Erwan Le Floch, cette vague de recrutements est une véritable satisfaction : « Une majeure partie des employés de notre site est originaire de Normandie. Nous sommes heureux de participer au développement social et économique de la région. »

L'usine est principalement à la recherche d'opérateurs de production, des postes qui sont accessibles à tous types de profils et de compétences, car les nouveaux employés suivront une formation intensive au « Centre d'excellence » de l'usine. L’usine manchoise recherche également des superviseurs de production, des contrôleurs qualité, des techniciens en logistique et en maintenance, ainsi que des postes d'alternance.

Cinq pales de 107 mètres

L’usine a pour mission de construire cinq pales de 107 mètres, les plus grandes jamais construites. La phase de prototypage y a débuté en janvier dernier. Les pales produites sont destinées à la nouvelle éolienne offshore de GE, l'Haliade-X de 12 MW, dont les premières nacelles sont en cours de production dans l'usine GE de Saint-Nazaire. Deux pales seront expédiées sur des sites de tests et trois autres seront assemblées sur le prototype de l'Haliade-X à Rotterdam. L'augmentation des effectifs de production permettra de préparer la phase de production commerciale des pales.

GE Renewable Energy prévoit de recruter plus de 200 personnes dans son usine de pales d'éoliennes de Cherbourg avant fin 2019.
L’usine a pour mission de construire cinq pales de 107 mètres, les plus grandes jamais construites. — Photo : © GE Renewable Energy

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.