Services

Doklog : Le réseau social de santé

Par Guillaume Ducable, le 14 octobre 2015

La plateforme Doklog veut mettre en réseau les acteurs de la santé, patients compris, pour partager « une information santé fiable ».
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Après une phase de validation de concept financée grâce à une bourse French Tech (BPI France), le site Doklog de partage d'informations de santé est en ligne. Il a été imaginé par Olivier Vela-Gomez.

Son parcours

Olivier Vela-Gomez a évolué depuis une quinzaine d'années dans le secteur de l'industrie pharmaceutique où il a exercé notamment en qualité de visiteur médical et de délégué hospitalier pour le compte de laboratoires tels que Pfiser ou 3M Santé. Une expérience qui lui a donné « une bonne connaissance du milieu hospitalier public et privé ainsi que de la médecine libérale ». Deux secteurs avec des problématiques différentes mais qui se rejoignent sur au moins un point : « le besoin de communication, vers l'extérieur comme en interne, notamment dans les cliniques », explique le créateur de Doklog.

Le concept

 « J'ai donc décidé de créer un réseau des acteurs de la santé », avec pour objectif de rapprocher médecins, pharmaciens, industriels, autorités sanitaires mais aussi et surtout les patients « qui sont de plus en plus nombreux à chercher par eux-mêmes des réponses », constate le dirigeant. Le site Doklog permet donc à chaque professionnel inscrit de diffuser ses propres informations, messages, partages de liens, tous consultables par les patients. « L'essentiel, c'est que nous certifions les comptes des professionnels de santé ».

Le business model

La plateforme, gratuite d'accès dans un premier temps, cible prioritairement les professionnels de santé en Haute-Normandie, avec un premier client de marque : la clinique Mathilde à Rouen. « La mise en place de services payants dépendra du volume du trafic sur le site ». À termes, Doklog proposera des abonnements aux établissements privés comme aux industriels, des liens sponsorisés, voire de la commercialisation de bases de données qualifiées.

Les perspectives

Olivier Vela-Gomez envisage pour 2016 une première levée de fonds de 250.000 euros, « un passage obligé », estime le dirigeant qui projette un développement national et même international de sa plateforme pour atteindre la rentabilité.

www.doklog.fr @doklog_fr

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition