Alençon

Automobile

The Cycle Concept Factory pédale pour l’environnement

Par Isabelle Evrard, le 10 novembre 2022

Filiale du groupe Carl, spécialiste de l’ingénierie des matériaux composites, The Cycle Concept Factory, start-up industrielle, travaille sur un projet de vélomobile polyvalente, une alternative à l’automobile dans les zones urbaines et périurbaines. L’engin fonctionne à la force des jambes. La start-up espère démarrer la commercialisation au cours du second semestre 2023.

La vélomobile fonctionne à la force des jambes, en pédalant.
La vélomobile fonctionne à la force des jambes, en pédalant. — Photo : Groupe Carl

Le créateur

Installé à Alençon (Orne) depuis une vingtaine d’années, le groupe Carl, spécialisé dans l’ingénierie des matériaux composites haute performance à destination du secteur automobile et de l’aéronautique, a souhaité élargir ses domaines d’activité en se lançant dans la conception de solutions de mobilité innovantes à travers sa nouvelle filiale, The Cycle Concept Factory, créée en 2021. La jeune entreprise lance son activité autour d’un projet lancé dans le bureau d’études du groupe il y a une dizaine d’années : une vélomobile polyvalente. À la tête de The Cycle Concept Factory, Charles de Donder, qui en parallèle de ses études en école de commerce à Bordeaux, s’était d’abord lancé dans une activité de conseil à l’achat de véhicules à faibles émissions puis dans les vins et spiritueux bio. "Depuis longtemps, je souhaitais créer une entreprise de fabrication de voitures à pédales pour adultes, une vélomobile", explique Charles de Donder, mû par la volonté d’apporter des solutions concrètes aux enjeux actuels concernant l’environnement. "Dans le contexte actuel, la mobilité durable est un enjeu plus que sociétal, c’est pourquoi nous voulons contribuer à décarboner notre moyen de nous déplacer avec nos solutions innovantes" souligne le directeur général de l’entreprise.

Le projet

L’équipe de The Cycle Concept Factory a mis au point un Engin de déplacement personnel (EDP) initialement destiné à la performance et au cyclovoyage, une alternative à l’automobile dans les zones urbaines et périurbaines. "Nous avons construit dans un premier temps une monocoque autoportante en fibres 100 % carbone, puis le train roulant". La vélomobile, un trike (cycle motorisé à trois roues symétriques) caréné de 220 cm de long, 75 cm de large et 80 cm de hauteur, fonctionne à la force des jambes, en pédalant. L’engin, qui dispose d’une seule place, est très aérodynamique puisque le conducteur est en position semi-couchée. Objectif : rendre la vélomobile utilisable au quotidien et accompagner les collectivités qui veulent décarboner la mobilité. "La vélomobile pourra circuler sur les mêmes routes qu’un vélo."

Les perspectives

Plusieurs gammes de vélomobiles seront, à terme, proposées à travers cette nouvelle marque, baptisée Yxelon : une gamme standard avec la même mécanique qu’un vélo (pédalier, plateau, chaîne et dérailleur ou boite de vitesses) mais aussi une gamme électrique avec des pédales reliées à une génératrice.
The Cycle Concept Factory concevra et assemblera l’ensemble de ses objets de mobilité en France. Aujourd’hui dans la dernière ligne droite de la R & D, l’entreprise est à la recherche de nouveaux partenaires pour la commercialisation de son vélo nouvelle génération. "Trois premiers prototypes sont présentés dès cet automne", annonce Charles de Donder qui vise, à terme, le marché européen puis international. L’entreprise se prépare à lancer une levée de fonds en début d’année 2023, qui permettra de financer notamment la production, le marketing, la communication, la distribution et le recrutement de collaborateurs. La marque Yxelon prévoit son lancement commercial au second semestre 2023. "Notre objectif de commercialisation est d’au moins deux cents unités sur 2023-2024", affirme Charles de Donder. 


Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition