Eure

BTP

Combles d’en France charpente son essor dans l’Hexagone

Par Robert Querret, le 01 mars 2019

Solidement recapitalisée, l'entreprise normande Combles d’en France, spécialiste de l’aménagement des combles perdus et de la surélévation, veut étendre son réseau à tout l’Hexagone.

Chantier réalisé par Combles d'en France, réseau de charpentiers dont le siège est basé dans l'Eure.
La stratégie de développement de l'entreprise normande Combles d'en France repose notamment sur l’extension du réseau par le biais de la croissance externe. — Photo : Combles d'en France

L’aménagement des combles perdus et la surélévation dans les maisons particulières : un marché de niche sur lequel l’entreprise normande Combles d’en France, basée dans l’Eure, est devenue leader. Son potentiel de développement prometteur a su séduire les fonds Caisse d’Epargne Normandie Capital, Normandie Participation et Bpifrance. En octobre 2018, ces trois acteurs sont entrés au capital en même temps qu'un tiers de l’effectif salarié du groupe ainsi que son dirigeant, Christian Marquis.

Conquérir l’Hexagone

Christian Marquis, président du groupe Combles d'En France
Christian Marquis, président du groupe Combles d'En France - Photo : © Combles d'En france

Le réseau de partenaires Combles d'en France s’appuie actuellement sur 30 entreprises de charpente, de couverture et de menuiserie. Pour l’heure essentiellement établi au nord d’une ligne Nantes-Lyon, il affiche 15 000 chantiers réalisés dans la rénovation (combles aménagés) et le neuf (surélévation) sur un marché composé de particuliers propriétaires. La recapitalisation dont il vient de faire l’objet (montant non dévoilé) va permettre au groupe, qui bénéficie d’une belle notoriété dans sa spécialité, de trouver un nouveau souffle et d’étendre son activité à l’ensemble de l’Hexagone, indique en substance Christian Marquis, président du groupe.

Pour y parvenir, sa stratégie repose notamment sur l’extension du réseau par le biais de la croissance externe. « Le rachat de l’entreprise Claude Philion dans l’agglomération de Nantes en mai 2018 constitue un enjeu majeur pour notre développement », cite Christian Marquis. Un autre axe stratégique consiste à développer le réseau de partenaires « avec un objectif fixé à quarante afin de couvrir tout le territoire de l’Hexagone. » Un réseau collaboratif dans lequel le retour d’expérience joue un grand rôle. Tout comme la formation des membres franchisés, assurée dans le cadre d’une école de professionnalisation commerciale.

Un succès venu du Canada

Combles d’en France trouve son origine dans l’entreprise artisanale créée en 1958 à Saint-Pierre-de-Salerne, près de Brionne, par le maître-charpentier Lemire, qui exerce alors une activité traditionnelle dans l’habitat et les bâtiments agricoles. Dans les années quatre-vingt, ses enfants reprennent l’affaire. Partant du principe que la nature a horreur du vide, ceux-ci vont s’attacher à la développer sur un créneau en apparence paradoxal : l’aménagement des combles précisément réputés « non aménageables ». Et c’est au Canada qu’ils trouveront la clé du succès avec la pièce de bois Entraits Bus. Ils vont l’importer en France et l’intégrer dans la solution Poutrespace, opérée en exclusivité par l'entreprise et source, avec le logiciel Logicombles, de son savoir-faire unique.

En 2000, Lemire devient Combles d’en France et, en 2011, Christian Marquis prend la présidence. Il fait évoluer l’entreprise pour en faire un groupe qui a réalisé 8 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2018 et emploie une quarantaine de salariés sur trois sites. Le "vaisseau amiral" demeure ancré à Saint-Pierre-de-Salerne avec le siège et des ateliers qui emploient 24 personnes.

Chantier réalisé par Combles d'en France, réseau de charpentiers dont le siège est basé dans l'Eure.
La stratégie de développement de l'entreprise normande Combles d'en France repose notamment sur l’extension du réseau par le biais de la croissance externe. — Photo : Combles d'en France